Abbaye de saint Arnoul à Metz

Construite au XIIIe siècle, l'abbaye fut successivement : le couvent des Frères Prêcheurs, l'abbaye royale de St Arnoul, l'hôpital de Haute-Pierre et l'école de Metz ...

L'actuel Cercle mixte de garnison de Metz occupe des bâtiments dont la construction remonte au XIIIe siècle et qui furent successivement : le couvent des Frères Prêcheurs, l'abbaye royale de saint Arnoul, l'hôpital de Haute-Pierre et l'école de Metz L'actuel Cercle mixte de garnison de Metz (partie principale de Saint-Arnoul) occupe les bâtiments qui furent successivement : le couvent des Frères Prêcheurs, l'abbaye royale de saint Arnoul, l'hôpital de Haute-Pierre et l'école de Metz. Le couvent des Frères Prêcheurs En 1222, le Maître Échevin de Metz fonde, sur un promontoire dominant la Moselle, à l'intérieur des murs d'enceinte de la ville, un monastère pour les Dominicains. Il prend le nom de "couvent des Frères Prêcheurs". Les Frères Prêcheurs occupent le lieu jusqu'en 1552. L'abbaye royale de saint Arnoul En 1552, lors du siège de Metz par Charles Quint, le duc de Guise est envoyé par le roi de France pour organiser la défense de la ville. Il décide de détruire les constructions situées hors des murs d'enceinte, pouvant entraver son action. Parmi elles, se trouve un couvent abritant les dépouilles de saint Arnoul, évêque de Metz au VIIe siècle. Le duc de Guise décide d'installer les Bénédictins qui l'occupaient au couvent des Frères Prêcheurs. Le couvent prend alors le nom de "abbaye royale de saint Arnoul", dans laquelle les Bénédictins demeurent jusqu'à la Révolution. L'hôpital de Haute-Pierre Au XVIIe siècle, sous l'impulsion de l'abbé Guillaume de Fürstenberg, le cloître et les bâtiments qui tombaient en ruine sont reconstruits. À la Révolution, l'abbaye est mise à la disposition de la nation. En 1792, elle devient l'hôpital de Haute-Pierre. Le couvent devient école En 1795, les bâtiments de l'hôpital sont affectés à l'école du Génie qui s'y installe en juin 1796. Des travaux sont entrepris pour transformer le couvent en école. Des salles de cours sont créées, des écuries et un manège sont aménagés. L'église, détruite, est transformée en salle de manoeuvres en 1840. Le casernement des élèves, construit au nord-est de l'abbaye, est achevé en 1845. Cette école subsistera jusqu'en 1870. Entre 1870 et 1918, les Allemands y installent une "école de Guerre".

  • Abbaye - Intérieur

    Abbaye - Intérieur. Source : Cercle Mixte de Garnison

  • Abbaye - Jardins

    Abbaye - Jardins. Source : Cercle Mixte de Garnison

Le Cercle mixte de garnison Après la Première Guerre mondiale, les bâtiments sont restitués à l'armée. Le 15 mai 1919, est inauguré le Cercle des officiers. Actuellement, le Cercle mixte de garnison poursuit ses activités dans ces bâtiments. Ce monument historique, dont le ministère de la défense est affectataire, fait partie d'un protocole Culture Défense, signé le 17 septembre 2005. Cliquez ici pour découvrir la liste des autres édifices ...
Ministère de la défense Secrétariat Général pour l'Administration Direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives 14 rue Saint-Dominique 00450 Armées E-mail : dmpa-sdace-bacm@sga.defense.gouv.fr

Sources : Mindef/SGA/DMPA - www.garnison-metz.terre.defense.gouv.fr