Alfred Heurtaux

Entretien réalisé le 26 janvier 1976 à Chantilly (Oise)

Partager :

Alfred Heurtaux entre à Saint-Cyr en 1913. Il est mobilisé au 9e régiment de hussards en 1914. Passé dans l’aviation en 1915, il est breveté pilote la même année. Mis au service de la 8e armée, Alfred Heurtaux est chef de l’escadrille des « Cigognes » en 1916. Il est versé dans la réserve en 1919. Nommé sous-lieutenant en 1914 puis lieutenant en 1915, Alfred Heurtaux est promu capitaine à titre temporaire en 1917 puis à titre définitif en 1918.

 

Son dossier de carrière militaire est conservé au SHD sous la cote AI 1 P 29925 / 4

 

Né le 20 mai 1893 (Loire-Atlantique) - Décédé le 30 décembre 1985

As de guerre 1914-1918 avec 21 victoires homologuées

Accéder aux séquences

 

Entrée dans le milieu militaire (Saint-Cyr) et les raisons de son engagement ; le choix de la cavalerie ; le début de la guerre - Le passage dans l’escadrille du capitaine René de Malherbe ; le Morane ; retour sur la vocation militaire et l’attrait des colonies - L’école de Pau fin 1914avec Georges Guynemer ; le Morane-Parasol ; circonstances de son arrivée à l’escadrille 38 puis son passage à la 3 ; la prise de commandement - Relations avec Georges Guynemer ; retour sur l’arrivée à la 38 ; la renommée de l'aviation au début de la guerre - La renommée de l'aviation au début de la guerre - La vie d'escadrille et les relations avec les chefs, la fantaisie des aviateurs, les premières victoires - L’état d'esprit pendant la guerre - L’enrayage des mitrailleuses pendant les combats - Évocation d’un combat au-dessus de Nancy au début de l’année 1917 - Les qualités propres au chasseur : la vue, la précision de commande - Le caractère des hommes, l’ambiance et les rapports avec les mécaniciens - Évocation d’une punition, les rapports hiérarchiques avec une anecdote sur Guynemer, la question de l’alcool - Les relations avec les états-majors - L’émulation entre les escadrilles - La liberté dans l’organisation et la réalisation des missions au sein de l'aviation de chasse - La solitude est l’une des caractéristiques du combat - Les qualités du chasseur notamment les qualités morales - L’importance sociale et le prestige de l'appartenance à la chasse - Reclassement professionnel de ses camarades et les pertes - Des contacts rompus à cause de son départ aux États-Unis d’Amérique ; l’image de l’as aux États-Unis

 

 

Entrée dans le milieu militaire (Saint-Cyr) et les raisons de son engagement ; le choix de la cavalerie ; le début de la guerre - 2’32’’

 

 

 

Le passage dans l’escadrille du capitaine René de Malherbe ; le Morane ; retour sur la vocation militaire et l’attrait des colonies - 2’25’’

 

TO Heurtaux 2

 

 

L’école de Pau fin 1914avec Georges Guynemer ; le Morane-Parasol ; circonstances de son arrivée à l’escadrille 38 puis son passage à la 3 ; la prise de commandement - 2’14’’

 

 

 

Relations avec Georges Guynemer ; retour sur l’arrivée à la 38 ; la renommée de l'aviation au début de la guerre - 3’31’’

 

TO Heurtaux 4

 

 

La renommée de l'aviation au début de la guerre - 1’41’’

 

 

 

La vie d'escadrille et les relations avec les chefs, la fantaisie des aviateurs, les premières victoires - 1’16’’

 

 

 

L’état d'esprit pendant la guerre - 1’54’’

 

TO Heurtaux 7

 

 

L’enrayage des mitrailleuses pendant les combats - 2’50’’

 

 

 

Évocation d’un combat au-dessus de Nancy au début de l’année 1917 - 2’35’’

 

TO Heurtaux 9

 

 

Les qualités propres au chasseur : la vue, la précision de commande - 1’02’’

 

TO Heurtaux 10

 

 

Le caractère des hommes, l’ambiance et les rapports avec les mécaniciens - 1’29’’

 

TO Heurtaux 11

 

 

Évocation d’une punition, les rapports hiérarchiques avec une anecdote sur Guynemer, la question de l’alcool - 1’47’’

 

TO Heurtaux 12

 

 

Les relations avec les états-majors - 1’26’’

 

TO Heurtaux 13

 

 

L’émulation entre les escadrilles - 2’04’’

 

TO Heurtaux 14

 

 

La liberté dans l’organisation et la réalisation des missions au sein de l'aviation de chasse - 1’12’’

 

TO Heurtaux 15

 

 

La solitude est l’une des caractéristiques du combat - 1’22’’

 

TO Heurtaux 16

 

 

Les qualités du chasseur notamment les qualités morales - 1’48’’

 

TO Heurtaux 17

 

 

L’importance sociale et le prestige de l'appartenance à la chasse - 2’39’’

 

TO Heurtaux 18

 

 

Reclassement professionnel de ses camarades et les pertes - 1’54’’

 

TO Heurtaux 19

 

 

Des contacts rompus à cause de son départ aux États-Unis d’Amérique ; l’image de l’as aux États-Unis - 1’37’’

 

TO Heurtaux 20