Partager :

Cimetière militaire français de Ben M'Sick à Casablanca

Le cimetière militaire français de Ben M'Sick

Ce cimetière rassemble les sépultures de militaires morts au Maroc pendant la période du protectorat français entre 1907 et 1956.

 

 

Le cimetière militaire de Ben M'Sick à Casablanca, au Maroc rassemble des sépultures de militaires morts au Maroc pendant la période du protectorat français, entre 1907 et 1956. Il s'agit de carrés militaires situés dans l'enceinte des cimetières européens.

Informations historiques

Le site français

 

Le Service des Anciens Combattants et Victimes de Guerre à Casablanca entretient sept cimetières français : Rabat, Fès, Meknès, Marrakech, Agadir, Kenitra et Ben M'Sick à Casablanca.

Des opérations de regroupement ont été réalisées à partir de 1957 et le site de Ben M'Sick a été choisi pour ce programme.

 

En 1989, 358 sépultures de Meknès ont été transférées à Casablanca. La partie française de Ben M'Sick, d'une superficie de 9950 m2, comprend ainsi deux columbariums, trois carrés militaires, un autre de la marine de commerce requis et un mémorial.

 

Le premier columbarium, achevé en 1937, est réalisé sur proposition de M. Padovani alors délégué du Souvenir Français à Casablanca. Il est inauguré le 9 avril 1938. Sa crypte, établie à croisement d'allées, accueille 1 365 corps. Elle permet de regrouper 896 défunts des cimetières de Fès (21), Taza (398), Meknès (48), Casablanca (76), Tadla (125), Marrakech (109) et Tafilet (119).


Le second columbarium, inauguré le 11 novembre 1963, est réalisé selon les plans de l'architecte Duhon. Il dispose de plus de 12 000 alvéoles, dont 8 628 sont occupées.

 

L'espace du mémorial résulte de la réunion, en 1990, de quatre monuments et stèles commémoratives. Le mémorial "Marine" comprend la plaque de la Marine, anciennement apposée place de la Marine à Casablanca, qui rappelle l'intervention de l'escadre en 1907, et la plaque à la mémoire de l'équipage de l'Aéronavale, Goliath F G5 disparu en opération en 1925 à Chechaouen. Celui de l'"Aviation", initialement installé, en 1937, dans le cimetière d'El-Hank à Casablanca, est un menhir érigé en hommage aux "aviateurs militaires tombés au Maroc par l'oeuvre des Tombes". Le mémorial "Terre" est constitué d'une plaque provenant du col de Tizin Rnim qui rappelle le sacrifice des troupes de toutes formations de la région d'El-Ksiba. Le dernier, celui de la "Déportation" a été élevé en 1953 à l'initiative de l'Association des Anciens Combattants Français au Maroc. Il renferme de la terre prélevée dans plusieurs camps de concentration.

Les quatre sections de carrés militaires comprennent 645 tombes.

 

La gestion et l'entretien incombe au Service des Anciens Combattants et victimes de Guerre du ministère de la défense, placé auprès de l'Ambassade de France au Maroc.

 

Les autres sites


Sur près de 1 500 m2 les Britanniques et les Allemands ont assuré une dernière demeure à leurs compatriotes tombés au Maroc.

Le carré anglais abrite 48 tombes d'aviateurs et de marins britanniques, sud-africains et canadiens, tombés pendant la Seconde Guerre mondiale.

Le carré germanique se compose de 344 tombes : 120 corps de la guerre 1914-1918 et 224 de 1939-1945. Les sépultures de ces hommes tués au combat ou morts en captivité au Maroc ont été rassemblées en 1978.

Un monument américain commémore le débarquement allié au Maroc lors de l'opération Torch (8 novembre 1942). Il a été inauguré à l'occasion du 50e anniversaire de ces événements.

Chaque 11 novembre et 8 mai sont l'occasion de cérémonies commémoratives.

 


Ambassade de France au Maroc

Service des Anciens Combattants et de l'Appareillage des Handicapés

17, avenue Hassan Souktani B.P. 15783 - Casablanca Principal

Tél. : 022 20 03 63 / 20 36 16

Fax : 022 20 36 15

E-mail : acvg@wanadoo.net.ma

 

 

  • Entrée du cimetière militaire français de Ben M'Sick

    Entrée du cimetière militaire français de Ben M'Sick. Source : MINDEF/SGA/DMPA

  • Le cimetière militaire français de Ben M'Sick

    Le cimetière militaire français de Ben M'Sick. Source : MINDEF/SGA/DMPA

  • Le cimetière militaire français de Ben M'Sick

    Le cimetière militaire français de Ben M'Sick. Source : MINDEF/SGA/DMPA