Ingénieurs et Fortifications avant Vauban

David Buisseret
Publié par le CTHS (Comité des Travaux Historiques et Scientifiques, dépendant des ministères de la Jeunesse, de l'Education Nationale et de la Recherche)...

Publié par le CTHS (Comité des Travaux Historiques et Scientifiques, dépendant des ministères de la Jeunesse, de l'Education Nationale et de la Recherche), c'est un ouvrage universitaire indispensable à qui veut comprendre Vauban en allant plus loin que le bilan de ses réalisations. En effet, l'ingénieur le plus prolifique du Siècle de Louis XIV n'a pas innové en toute occasion. Son action s'est portée sur toutes les frontières, sur tous les rivages et, bien souvent, l'ancien officier frondeur a perfectionné, remanié et rationalisé des défenses plus anciennes. Cet ouvrage permet de constater combien la France est un royaume cosmopolite : les provinces concernées de prime abord sont souvent aux mains des puissances étrangères. Pour celles-ci, de nombreux ingénieurs de toutes les nationalités expérimentent leurs solutions.

En ce qui concerne la France, ce sont les Italiens qui ont une influence prépondérante. Ils inventent des réponses à la généralisation de l'artillerie dont bénéficient tous les belligérants. L'ouvrage de cet historien américain, enseignant à l'Université du Texas, relate la naissance du service des fortifications qui se met en place avant 1650, il revient autant sur les architectes, sur les régions où ils oeuvrent autant que sur les enceintes et leurs solutions. Leur action est essentielle dans un royaume qui cherche à optimiser les défenses de ses frontières, en créant un service spécialisé, abandonnant l'empirisme et la spontanéité des ingénieurs embarqués dans les wagons des maréchaux. Mieux encore, les murailles qu'ils élèvent deviennent un des symboles de l'unicité de l'Etat, rappelant qu'en France, « le roi est empereur en son royaume » et que nul ne peut accaparer cette prérogative régalienne. Ce livre est très documenté, autant dans la cartographie que l'iconographie foisonnante. Le découpage chronologique adopté permet de revenir sur les régions mais aussi sur les villes fortifiées, offrant au lecteur un accès aisé aux informations. Les ingénieurs font l'objet de biographies exhaustives sans oublier les ingénieurs moins connus et pour lesquels il livre le peu d'informations dont on dispose à leur sujet. David Buisseret Ingénieurs et Fortifications avant Vauban (L'organisation d'un service royal aux XVIe et XVIIe siècles) Editions du CTHS, collection CTHS-Géographie, Paris, 2000, 142 pages, ISBN 2-7355-0478-6 Prix : 33 euros

Auteur :
David Buisseret
Editeur :
Editions du CTHS, collection CTHS-Géographie
Source : François Hanscotte