John Monash

1865-1931

Fils d'immigrés prussiens, John Monash est né à Melbourne, en Australie, le 27 juin 1865.

 

Après des études au Scotch College et à l'Université de Melbourne, il travaille comme ingénieur civil, notamment à la construction d'un pont sur la Yarra River.

 

Parallèlement, il intègre la compagnie universitaire du 4e bataillon de la milice Victoria, en 1884, puis la brigade métropolitaine d'artillerie en 1887, année où il devient lieutenant. Capitaine en 1895, major en 1897, il est, en 1906, lieutenant-colonel dans l'Intelligence corps. À la veille de la Première Guerre mondiale, promu colonel, il est à la tête de la 13e brigade d'infanterie. Il publie en 1913 100 hints for company commanders (100 conseils pour les commandants de compagnie), un manuel de formation militaire.

 

À la déclaration de guerre, il prend le commandement de la 4e brigade d'infanterie de l'AIF (Australian Imperial Force), une des composantes des troupes australo-néozélandaises de l'Anzac stationnées en Égypte. Après les durs combats de la campagne de Gallipoli où, d'avril à décembre 1915, les troupes de l'Anzac subissent de lourdes pertes, le major général Monash rejoint le front Ouest en juin 1916.

 

Prenant la tête de la 3e division, il mène ses hommes à la victoire lors de l'assaut pour la prise de la crête de Messines, en Belgique, le 7 juin 1917, puis lors des combats de la troisième bataille d'Ypres à Passchandaele (juillet-novembre). Lieutenant général, successeur de Birdwood au commandement du corps des troupes australiennes en mai 1918, il dirige l'offensive victorieuse de juillet pour s'emparer du Hamel puis est engagé dans les opérations sur la Somme, où les positions allemandes sont balayées, à Saint-Quentin, Péronne...

Après l'armistice, directeur général du rapatriement et de la démobilisation, il organise la démobilisation et le retour des troupes australiennes. Il rentre lui-même en Australie en 1919 et, retraité de l'armée, occupe différentes fonctions civiles dont celle de directeur général de la commission d'électricité de l'état de Victoria.

 

Il décède le 8 octobre 1931, à Melbourne.

 

Il a été fait chevalier de l'Ordre du Bain par le roi George V, le 12 août 1918.

Source : MINDEF/SGA/DMPA
< Revenir à la liste des personnalités