Mémorial du camp de Rivesaltes

Partager :

Conçu à l’origine comme camp militaire, le camp de Rivesaltes a été tour à tour principal camp d’internement du sud de la France en 1941 et 1942 pour les républicains espagnols, les juifs étrangers et les tsiganes, centre de séjour surveillé pour les collaborateurs et dépôt de  prisonniers de guerre de l’Axe entre 1944 et 1948, et lieu de  relégation des harkis et de leurs familles entre 1962 et 1964.

 

Pour raconter son histoire, un Mémorial a été construit sur l’ancien îlot F du camp, au milieu des vestiges des baraques où ont vécu plus de 60 000 personnes. Conçu par l’architecte Rudy Ricciotti, ce bâtiment de 4 000 m  est un espace de référence de l’histoire des déplacements contraints de populations et de leur mise sous contrôle, et un lieu de mémoire incontournable.

 

Source : Mémorial du camp de Rivesaltes

Offre pédagogique
Expositions
Informations pratiques