Monument national de la Victoire de la Marne, Mondement

Partager :

Entre le château et l'Eglise de Mondement se dresse l'imposant monument national
de la victoire de la marne, souvenir de la première bataille.

Aux Armées... Au moment où s'engage une bataille dont dépend le sort du pays, il importe de rappeler à tous que
le moment n'est plus de regarder en arrière ; tous les efforts doivent être employés à attaquer et refouler l'ennemi.

 

Une troupe qui ne peut plus avancer devra, coûte que coûte, garder le terrain conquis et se faire tuer sur place,
plutôt que de reculer. Dans les circonstances actuelles, aucune défaillance ne peut être tolérée. Ordre du jour
de Joffre, 6 septembre 1914.

 

  • Le monument

    Le monument. Photo association Mondement 1914

  • Détail du monument

    Détail du monument. Photo association Mondement 1914

  • Détail du monument

    Détail du monument. Photo association Mondement 1914

  • Vue générale

    Vue générale du village de Mondement. Photo association Mondement 1914

Source : CRDP de Champagne-Ardenne et Association Mondement 1914

 

Dans les premiers jours de septembre 1914, la guerre déclenchée un mois plus tôt n'avait pas répondu
aux objectifs fixés par les deux armées. Les Allemands n'avaient pas pris Paris, ni encerclé et anéanti l'armée
française. Les Français, sous les ordres de Joffre, n'avaient pas repoussé l'ennemi. La bataille des frontières
était perdue et depuis le 24 août, les soldats affamés, assoiffés, épuisés reculaient, poursuivis par les Allemands.

 

C'est à ces hommes que le 6 septembre 1914, Joffre ordonna l'une des plus prodigieuse volte-face de notre
histoire militaire : "se faire tuer sur place, plutôt que de reculer". Sur un front de 3 000 Km, de Senlis à Verdun,
du 5 au 12 septembre, deux millions d'hommes s'affrontèrent. Les Allemands furent repoussés puis poursuivis
Ces combats que Joffre nomma "La Marne" furent une authentique victoire. Dans cette bataille, Mondement
constitua un point stratégique dans le dispositif déployé par le commandant en chef Joffre, face à l'invasion
allemande qui menaçait Paris, dans la mesure où son château, qui dominait les Marais de Saint-Gond,
verrouillait le passage vers la capitale par le Sud. Au cours de la soirée du 9 septembre 1914, les soldats
du 77ème Régiment d'infanterie de Cholet et les zouaves de la Division marocaine, en reprenant à l'ennemi
le Château de Mondement, stoppèrent l'avancée allemande.

 


C'est donc à Mondement, situé au Nord-Est de Sézanne, dans la Marne, que fut implanté le Monument national
de la Victoire de la Marne commémorant ce qu'on a appelé la 1ère Bataille de la Marne, celle de septembre 1914.

 

Le monument, dont la construction fut confiée à l'architecte Paul Bigot, fut érigé sur décision du Parlement.
Les travaux, commencés en 1931, se poursuivirent jusqu'en 1938. L'inauguration officielle programmée pour
septembre 1939 et qui ne put avoir lieu à cause de la déclaration de guerre, se déroula en septembre 1951.

 

Le monument est constitué d'un monolithe, une borne gigantesque de 35,5 mètres de haut coulée sur une
armature métallique dans un béton constitué d'agrégats roses de Moselle, avec des fondations qui s'enfoncent
à 22 mètres dans le sol. A la base du mégalithe a été sculpté un bas relief aux effigies des généraux qui
commandaient une armée pendant la 1ère Bataille de la Marne. De gauche à droite, on distingue ainsi Sarrail,
de Langle de Carry, Foch, Joffre, le soldat de la Marne, Franchet d'Esperey, French, Maunoury, Galliéni.
Enfin, au-dessus du bas relief, deux textes sont gravés. Le premier célèbre l'héroïsme des combattants.
Le second est l'Ordre du jour du 6 septembre 1914 signé par Joffre.

 

Le premier dimanche de septembre, la cérémonie commémorative de la 1ère victoire de la Marne
rappelle la dimension européenne de l'affrontement par la participation des délégations étrangères,
la présence des attachés de défense représentant les pays belligérants, d'historiens et de vétérans.
La population de Mondement participe chaque année à cette commémoration.

En 2004, 90ème anniversaire de la première bataille de la marne, la cérémonie qui s'est déroulée
le 5 septembre a revêtu un caractère exceptionnel.

 

Le musée : Créé en 1996 par l'association "Mondement 1914", le Musée d'Histoire de Mondement
est installé dans l'ancienne école du village. Il est consacré à la première bataille de la Marne.

 

Il ne s'agit pas d'un musée militaire mais d'un musée d'histoire, il rappelle ces combats et présente
objets et documents le plus souvent offerts par des descendants des soldats qui se sont battus
héroïquement à cet endroit. Les visites guidées du site et du Musée d'Histoire de Mondement
se font en groupe toute l'année sur rendez-vous.

 


Pour ce faire adressez-vous à l'office de tourisme de Sézanne et sa région au 03.26.80.51.43.
Fax : 03.26.80.54.13. Les visites individuelles ont lieu chaque dimanche de juin à septembre de 15h à 18h.

 

Contacts : Monsieur Michel Tellier Président de l'association Mondement 1914
6, chemin des Carrouges - 51120 GAYE

Tel/Fax : 03.26.80.37.30 - E-mail : contact@mondement1914.asso.fr

 

Site du 90e anniversaire des batailles de la Marne

 

Partager :