Musée franco-australien

« N’oublions jamais l’Australie »

Partager :

Le musée franco-australien retrace l’histoire du corps expéditionnaire australien pendant la première guerre mondiale et plus particulièrement sur le Front Occidental en 1918.

En 1915, les Australiens, formant un corps d’armée avec les Néo-Zélandais (ANZAC) participent à la tragique campagne des Dardanelles (Gallipoli en Turquie) où ils avaient débarqué le 25 avril. Après huit mois de combats meurtriers, le corps expéditionnaire australien (Australian Imperial Force) rejoint l’offensive alliée dans la Somme, commencée le 1er juillet 1916.

 

Il sera engagé dans le secteur de Pozières pour déverrouiller la position-clé de Thiepval le 23 juillet (combats du « moulin à vent » et de la « ferme du Mouquet » en août), ainsi que dans l’attaque de diversion sur Fromelles les 19 et 20 juillet.

 

Après les offensives de 1917 sur la ligne Hindenburg (Bullecourt en avril-mai) et en Belgique (Flandres : Ypres et Passchendaele), l’A.I.F. revient dans la Somme en 1918 et arrête définitivement la colossale offensive allemande à Villers-Bretonneux les 24 et 25 avril, évitant ainsi la prise d’Amiens. Sous le Commandement du Général Monash depuis juin, il rompt la ligne allemande à Le Hamel le 4 juillet et participe en août et septembre à la libération d’un territoire situé entre Villers-Bretonneux et Montbrehain (Aisne) après avoir investi Péronne - Mont Saint-Quentin le 02 septembre.

 

Australia in the Great War.

 

Créé et géré par l’Association Franco-Australienne de Villers-Bretonneux, le musée franco-australien se situe au 1er étage de l’école Victoria, construite en 1923-27 grâce à une grande collecte de fonds organisée en Australie par les soldats de retour chez eux (majoritairement de l’état de Victoria), leur gouvernement et des écoles de Victoria, à l’emplacement même de l’école entièrement détruite en 1918. Dans chaque salle de classe est inscrit « N’oublions jamais l’Australie » ainsi qu’en anglais sur le préau « Do not forget Australia ».

 

Le musée rassemble une importante collection d’objets personnels de soldats australiens (uniformes, lettres, cartes postales, livret de paie, artisanat de tranchée etc.) donnés par leurs familles à la suite d’un appel aux dons lancé par l’association en 1975 et qui perdure aujourd’hui. En plus d’une série de photographies d’archives montrant les soldats australiens dans la Somme en 1918 et provenant de l’Australian War Memorial, le musée est détenteur d’une collection de 400 plaques photographiques trouvées à Warloy-Baillon et représentant des portraits de soldats et de civils français pris entre 1917 et 1918.

 

Dans le cadre du projet du « Chemin de Mémoire Australien le long du Front Occidental », le musée franco-australien fera l’objet d’importants travaux de rénovation en 2016, nécessaires pour permettre un plus grand confort à nos visiteurs (accessibilité aux personnes à mobilité réduite, scénographie). Pendant les travaux, les visiteurs sont accueillis au rez-de-chaussée dans la magnifique salle Victoria ornée de boiseries sculptées par l’artiste australien John Grant représentant la faune et la flore australienne. Une exposition provenant des collections du musée y est spécialement aménagée.

 

Chaque année le 25 avril, l’ « ANZAC DAY » (importante cérémonie rendant hommage aux soldats australiens morts au combat dans les différents conflits auxquels l’Australie s’est engagée) est organisé dès l’aube avec le « Dawn Service » au Mémorial National Australien pour la première guerre mondiale de Villers-Bretonneux inauguré en juillet 1938 par le Roi George VI d’Angleterre et la Reine Elizabeth.

 

Sources : ©Musée Franco Australien   

Partager :