Pierre de Cazenoves de Pradines

Entretien réalisé le 3 décembre 1975 à Paris

Partager :

 

Engagé en 1914 au 24e régi­ment de dragons puis au 14e régiment de hussards. Pierre de Cazenoves de Pradines est affecté au 1er groupe d'aviation en 1916 et breveté pilote en juillet 1916. Il est détaché à l'escadrille SPA 81 en décembre 1916. Pierre de Cazenoves de Pradines est nommé sous-lieutenant en 1918.

 

Son dossier de carrière militaire est conservé au SHD sous la cote AI 1 P 30464 / 1

 

 

Né le 14 avril 1894 à Nantes (Loire-Atlantique) - Décédé le 7 janvier 1982

As de guerre 1914-1918 avec 7 victoires homologuées

Accéder aux séquences

 

Les étapes de sa carrière militaire avec l’affectation dans la cavalerie puis l'aviation - Intérêt pour l'aviation avant 1914 - L’image de marque de l'aviation et la méconnaissance par l'opinion - Le choix de la cavalerie et le passage dans l'aviation - La formation d'aviateur militaire : l’école de Dijon et les cours théoriques puis l’école Maurice Farman de Chartres - Le brevet de pilote et l’affectation à l’école d’Avord pour le perfectionnement à la chasse ; les différents appareils (Blériot, Morane, Nieuport) et les risques d’accident - L’école de Cazaux pour l’entrainement au tir et l’école de Pau pour le perfectionnement à la chasse - La formation de l'escadrille 81 - La cohésion de l'escadrille et sa valeur - Les missions et les progrès techniques au cours de la guerre - Description détaillée d’une mission près de Mulhouse avec la perte d’un avion - Description détaillée d’une mission près de Mulhouse avec la perte d’un avion - Les progrès techniques au cours de la guerre, les problèmes de mise au point du SPAD - La chasse allemande - La vie de l'escadrille - L’état d'esprit propre au chasseur, évocation de Georges Guynemer

 

 

Les étapes de sa carrière militaire avec l’affectation dans la cavalerie puis l'aviation - 5’23’’

 

TO Cazenoves 1

 

 

Intérêt pour l'aviation avant 1914 - 3’47’’

 

TO Cazenoves 2

 

 

L’image de marque de l'aviation et la méconnaissance par l'opinion - 1’08’’

 

TO Cazenoves 3

 

 

Le choix de la cavalerie et le passage dans l'aviation - 4’02’’

 

TO Cazenoves 4

 

 

La formation d'aviateur militaire : l’école de Dijon et les cours théoriques puis l’école Maurice Farman de Chartres (évocation des caractéristiques techniques du biplan MF 13) - 7’44’’

 

TO Cazenoves 5

 

 

Le brevet de pilote et l’affectation à l’école d’Avord pour le perfectionnement à la chasse ; les différents appareils (Blériot, Morane, Nieuport) et les risques d’accident - 6’20’’

 

TO Cazenoves 6

 

 

L’école de Cazaux pour l’entrainement au tir et l’école de Pau pour le perfectionnement à la chasse - 3’08’’
 
 
 
 

La formation de l'escadrille 81 - 2’08’’

 

TO Cazenoves 8

 

 

La cohésion de l'escadrille et sa valeur - 7’25’’
 
 
 
 

 

Les missions et les progrès techniques au cours de la guerre - 3’59’’

 

TO Cazenoves 10

 

 

Description détaillée d’une mission près de Mulhouse avec la perte d’un avion - 8’17’’
 
 
 

 

Les progrès techniques au cours de la guerre, les problèmes de mise au point du SPAD - 3’10’’

 

TO Cazenoves 12

 

 

La chasse allemande - 2’13’’
 
 
 
 
 

La vie de l'escadrille - 5’16’’

 

TO Cazenoves 14

 

 

L’état d'esprit propre au chasseur, évocation de Georges Guynemer - 3’52’’