Lettre d'information

Unis comme au front

Jérôme BITEAU

Photo de la couverture de l'ouvrage

Autor Jérôme BITEAU
Herausgeber Hérault

Cent soixante-cinq combattants essartais sont ''Morts. pour la France" entre 1914 et 1919 : c'est 5,5% de la population de notre commune à l'aube de la Première Guerre mondiale, soit presque le double de la moyenne nationale ! Ces combattants constituent un échantillon représentatif des quelques 25 000 poilus vendéens qui sont morts en 14-18. Les conclusions apportées par cette étude statistique sont néanmoins éloquentes pour le département et viennent mettre à mal certaines idées reçues : - Non ! les Vendéens mobilisés en 14-18 n'ont pas seulement servi dans les rangs du 93e d'infanterie de La Roche-sur-Yon et du 137e d'infanterie de Fontenay-le-Comte... - Non ! les Vendéens ne sont pas tous "Morts pour la France" à Verdun, car c'est bien la terre de la Marne qui a fait couler le plus de sang essartais ! Première étude statistique sur les combattants vendéens de la Grande Guerre, son iconographie, riche et original, en fera pour les tous les Vendéens, et les Essartais en particulier, un précieux mémorial... que toutes les autres communes vendéennes s'empresseront peut-être d'imiter... L'auteur Originaire de la commune des Essarts, Jérôme BITEAU est titulaire d'un D.E.A. en histoire militaire Son mémoire de Maîtrise sur une grande figure vendéenne méconnue :

Le général baron Louis-Armand de Lespinay {1789-1869}, a reçu en 2002 le prix Andrée Viaud décerné par la Société historique et archéologique de Nantes et de Loire-Atlantique. En 2004, il a été le commissaire adjoint des expositions Napoléon-Bonaparte et la Vendée au Conseil général de la Vendée. A ce titre, il a signé plus d'une vingtaine d'articles du catalogue d'exposition. Il poursuit actuellement ses recherches sur les combattants vendéens des XIXe et XXe siècles.

Ce livre permettra de mieux connaître ceux qui ont donné leur vie pour la France. En effet, chacun des 165 combattants fait 1'objet d'une fiche signalétique très complète où sont répertoriés les lieux et dates de naissance et de décès de nos compatriotes, leurs états de service, leurs décorations ainsi que leur lieu d'inhumation. Plus de la moitié des portraits des combattants ont été retrouvée. A défaut, c'est une photographie de la sépulture, un extrait de la correspondance ou de l'historique du régiment qui vient illustrer la fiche signalétique. Ce véritable Livre d'Or est précédé d'une étude d'une cinquantaine de pages qui permet de resituer ces hommes dans le contexte local de l'époque : l'hôpital du quartier de La Ramée, le retour des corps, l'érection du monument aux morts, etc. Cette étude se veut enfin statistique : on y apprend par exemple que la moitié de ces 165 hommes sont morts avant l'âge de 26 ans ! Unis comme au front Les Combattants Essartais morts pour la France (1914-1919) Auteur : Jérôme BITEAU Editeur : Hérault 272 pages ISBN : 2 7407 0240 8 Prix : 28 € Commande Editions Hérault 1, rue Stofflet 49360 MAULEVRIER Editions.herault@orange.fr