Lettre d'information

Petites histoires des lieux de mémoire

Découvrez ou redécouvrez, sous un angle original et sur un rythme mensuel, une nécropole, un site, un haut-lieu de notre patrimoine de pierre.

Ce mois-ci, trois colonnes face à la Seine…

Le mémorial du quai Branly

© Arnaud Karaghezian ECPAD

 

Au 65 quai Branly, face à la Seine et près de la Tour Eiffel se dressent trois colonnes destinées à célébrer la mémoire des combattants morts pour la France pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie.

Créé à l’initiative de Jacques Chirac, suite aux attentes des associations des anciens combattants et la promulgation de la loi du 18 octobre 1999, le monument rend hommage aux combattants, soldats et membres des formations supplétives, mais aussi aux victimes civiles de ces conflits.

Inauguré en 2002 par le président de la République, il est composé de trois colonnes lumineuses aux couleurs du drapeau français sur lesquelles défilent les noms de combattants et des victimes de la guerre d’Algérie et des combats du Maroc et de la Tunisie de 1952 à 1964.


 

Pour en savoir plus :

Retrouvez le discours présidentiel prononcé à l’occasion de l’inauguration de ce Haut lieu de la mémoire nationale :

https://www.vie-publique.fr/discours/133660-declaration-de-m-jacques-chirac-president-de-la-republique-loccasi

 

Accédez aux informations pratiques du site de l’ONAC-VG