Newsletter

Saint-Raphael Boulouris

nécropole nationale de Boulouris. © Guillaume Pichard

 

The Boulouris National Cemetery, in the town of Saint-Raphaël, holds the bodies of 464 French soldiers who died for France during battle in August 1944. These soldiers, of all faiths and origins, belonged to the B Army in Provence, led by General de Lattre de Tassigny.

In March 1960, Raymond Triboulet, the Minister of Veterans Affairs, accepted a donation from the Saint-Raphaël council of a site located in Boulouris, at the entry to the Estérel Forest, to construct a cemetery commemorating the Operation Dragoon of 15 August 1944. Work was carried out from 1962 to 1963. In March 1964, operations to bring exhumed bodies together from local cemeteries in the Var began (Draguignan, Toulon, Hyères, Cogolin, Saint-Tropez).

The cemetery was inaugurated on 15 August 1964 by French President General de Gaulle, with many former French and African soldiers who were reunited to commemorate the 20th anniversary of Operation Dragoon.

  • nécropole nationale de Saint-Raphaël-Boulouris. © Guillaume Pichard

  • nécropole nationale de Saint-Raphaël-Boulouris. © Guillaume Pichard

  • nécropole nationale de Saint-Raphaël-Boulouris. © Guillaume Pichard

  • nécropole nationale de Saint-Raphaël-Boulouris. © Guillaume Pichard

  • nécropole nationale de Saint-Raphaël-Boulouris. © Guillaume Pichard

  • nécropole nationale de Saint-Raphaël-Boulouris. © Guillaume Pichard

  • nécropole nationale de Saint-Raphaël-Boulouris. © Guillaume Pichard

  • Sur la promenade des Anglais à Nice, une sentinelle allemande scrute l'horizon, août 1944. Les défenses côtières allemandes en Provence sont moins importantes que celles du Mur de l'Atlantique, mais elles restent redoutables à Toulon et Marseille, les deux grands ports ayant été transformés en camps retranchés. © ECPAD

  • Débarquement des troupes françaises de l'armée B à Saint-Tropez, 16 août 1944. Les troupes d'assaut qui débarquent le 15 août 1944 sont majoritairement américaines. Les premiers éléments de l'armée B française arrivent en Provence dès le lendemain. © ECPAD

  • Débarquement de la 3e division d'infanterie algérienne à Saint-Tropez, 16 août 1944. Créée en mai 1943 en Algérie, la 3e division d'infanterie algérienne fut l'une des principales unités du Corps expéditionnaire français en Italie en 1943-1944 (prise du Belvédère, campagne du Garigliano et prise de Sienne). Commandée par le général de Monsabert puis le général Guillaume, la 3e DIA débarque en Provence le 16 août 1944, prend part à la bataille de Toulon, libère Marseille, puis participe à la campagne des Vosges et d'Alsace avant d'entrer en Allemagne et de prendre Stuttgart le 22 avril 1945. © ECPAD

  •  Après avoir débarqué, des troupes françaises rejoignent leurs positions, août 1944. © ECPAD

  • Le général de Lattre de Tassigny dans les ruines de l'arsenal de Toulon, août 1944. Ancien combattant de la Grande Guerre, arrêté par les autorités de Vichy en  1942, le général de Lattre de Tassigny s'évade de la prison de Riom (Puy-de-Dôme) en 1943 et rejoint l'Afrique du Nord. Il débarque en Provence à la tête de l'armée B, future 1re armée, qu'il commande pendant les campagnes de France et d'Allemagne. Il représente la France lors de la signature de la capitulation allemande à Berlin le 8 mai 1945. © ECPAD

  • Acclamés par la population, les tirailleurs français progressent vers Gardannes, au sud d'Aix-en-Provence, août 1944. © ECPAD

  • Combattants des Forces françaises de l'Intérieur (FFI) dans les rues de Marseille pendant les combats d'août 1944. Le 18 août 1944, les résistants marseillais déclenchent une grève puis, le 21 août, l'insurrection générale. L'arrivée des soldats de la 3e DIA est suivie de plusieurs jours de violents combats urbains jusqu'à la reddition allemande le 28 août. © ECPAD

  • La population marseillaise s'est massée en nombre pour acclamer les libérateurs, soldats et FFI, lors du défilé du 29 août 1944. © ECPAD

  • > Return to results

    Practical information

    Address


    Boulouris

    Summary

    Accès :

    A l’est de Saint-Raphaël . N 98

    Superficie : 5 920 m²
    Nombre de corps : Tombes individuelles : 464
    Nombre de morts : 464
    1939-45 : 464 Français

    Eléments remarquables

    Plaque commémorant l’inauguration du 15 août 1964 par le général de Gaulle, président de la République.

    Read more

    Read more

    Agence de développement touristique Var tourisme
    1, boulevard Foch
    83003 Draguignan Cedex
    04 94 50 55 50 - www.visitvar.fr