1940 - L’empreinte de la défaite - Témoignages et archives

Ouvrage collectif
Auteur Ouvrage collectif
Éditeur Service historique de la Défense/Presses universitaires de Rennes
Collection Collection Histoire
ISBN 978-2-7535-2831-4
Prix 18 €

Cet ouvrage présente les conséquences de l’effondrement de 1940 sur les archives françaises :

 

conséquences des combats malgré les mesures de protection, réorganisations sous l’Occupation, mécanismes des saisies allemandes.

 

Ces vides dans les sources archivistiques expliquent en partie l’importance prise par les témoignages dans l’historiographie.

 

Sont ici analysés la manière dont les témoignages ont été collectés et utilisés, ainsi que les rapports complexes entre archives, témoignages et histoire.

 

Parmi toutes les sources relatives à l’histoire de la Deuxième Guerre mondiale, le témoignage s’est massivement imposé aux historiens aussi bien qu’au grand public. Est ici analysée la manière dont les témoignages ont été collectés et utilisés, de façon parfois exclusive.

 

Les rapports entre archives, témoignages et histoire sont complexes : si les archives, au-delà de leur valeur de documentation historique, sont un témoignage du passé, si les témoignages, écrits ou oraux, gagnent le statut d’archives tout en appartenant à une catégorie d’archives bien spécifique, les archivistes se font parfois témoins, et les témoins historiens.

 

Enfin, le témoignage déborde de plus en plus largement du champ historique pour envahir toute notre société : il constitue à tous égards un objet d’études autant qu’une source historique.

 

Ouvrage disponible sur : www.pur-editions.fr
 

Articles liés

Bibliographie