Lettre d'information

Ancienne gare de Bobigny - Souscrivez pour restaurer

Lancée le 17 septembre 2016, cette souscription publique pour la restauration des sols pavés est à retrouver en lien| Article | Lieux de mémoire

Dépliant de la Fondation du patrimoine et de la ville de Bobigny. Site officiel

 

Construite en 1928, la gare de Bobigny comprenait à l’origine un bâtiment voyageur, dont le trafic peu rentable a été arrêté en 1939. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle devient le lieu de la déportation des juifs de France détenus au camp de Drancy. De juillet 1943 à aout 1944, 22 407 hommes, femmes et enfants juifs furent embarqués de la gare de Bobigny vers les camps d’extermination d’Auschwitz-Birkenau.

 

Seule gare de déportation conservée intacte, la ville de Bobigny a entrepris il y a quelques années la réhabilitation de ce site mémoriel majeur en veillant à conserver et valoriser les dimensions mémorielle et pédagogique du lieu, tout en l’intégrant dans son environnement social et urbain, dans le respect de la biodiversité.

 

Ce projet d’aménagement répond à un défi majeur : celui d’inscrire dans la postérité le souvenir des femmes et des hommes déportés et transmettre leurs témoignages aux jeunes générations. La Direction des patrimoines, de la mémoire et des archives du ministère des armées soutient financièrement ce projet.

 

Sous l’égide de la Fondation du Patrimoine, la Ville de Bobigny lance une campagne de mobilisation du mécénat populaire pour financer la restauration des sols pavés du site. Cet appel aux dons s’adresse à tous : particuliers et entreprises souhaitant participer à la réalisation de ce projet patrimonial, mémoriel et historique.