Au-delà de toutes les frontières

Pierre Sudreau

Photo de la couverture de l'ouvrage

Auteur Pierre Sudreau
Éditeur Odile Jacob

Dans son recueil de souvenirs, Au-delà de toutes les frontières, Pierre Sudreau revient sur ses expériences de vie, et de mort . son témoignage profond et attachant, enrichi de fortes réflexions, nous restitue une vie dont les épisodes se confondent avec les grands moments de la seconde moitié du XX° siècle, une vie marquée aussi par la rencontre de deux personnages, deux sortes de figures paternelles qu'il tente de réconcilier, Antoine de Saint Exupéry et le général de Gaulle. L'engagement précoce dans la Résistance, au sein d'un réseau où se côtoient des femmes et des hommes issus de tous horizons politiques allant de la droite extrême, tel Pierre Foucaud, à la gauche socialiste (Gaston Deferre), lui apporte le "sens de la relativité". Très jeune Pierre Sudreau prend conscience de la fragilité des "frontières" et de la nécessité de les dépasser. C'est avec tendresse, émotion et parfois nostalgie qu'il raconte les difficultés et les péripéties de la vie clandestine, une vie où se mêlent les sentiments forts et les actions dangereuses,

toujours vécus pleinement, intensément. Son récit est vif, haletant, il fait revivre l'insouciance et la légèreté des premiers engagements résistants, l'apprentissage, souvent douloureux, de la clandestinité, les liens affectifs étroits, fraternels, que noue le danger partagé. Pierre Sudreau rend aussi à travers son livre un hommage touchant à ses compagnons, encore vivants ou disparus, de la Résistance, qui tous appartiennent à sa "famille clandestine". La vie clandestine, sa spontanéité et une certaine intransigeance, imprégneront par réminiscences toute sa vie à venir, comme des réflexes, des sentiments non émoussés par le temps?