Chemin de la Mémoire – Bataille de Loigny du 2 décembre 1870

Totalité du parcours : 30 minutes en voitures - 1h30 en vélos - 4h à pieds

Partager :

Retourner aux résultats

 

Sur le champ de bataille de Loigny, un chemin de la mémoire composé de 10 pupitres, a été inauguré le 2 décembre 2007.

Ce chemin permet de découvrir les lieux emblématiques de la bataille ainsi que les principaux monuments funéraires et commémoratifs. Une table d’orientation a également été installée afin de comprendre le déroulement des combats du 2 décembre 1870.

 
- Brochure -

Couv-Flyer-Chemin-Loign

 


 

 

Le 19 juillet 1870, l’Empire français de Napoléon III déclare la guerre à la Prusse du chancelier Bismarck. En six semaines, l’armée impériale française est balayée et Napoléon III est fait prisonnier lors de la bataille de Sedan (2 septembre 1870). La IIIe République est proclamée et encourage la poursuite de la guerre. Bientôt, Paris est assiégé par les Prussiens. Partout en province, des armées de secours se forment pour libérer la capitale. Le 2 décembre 1870, sur la route de Paris, l’armée française rencontre les troupes prussiennes et bavaroises près du village de Loigny.

Cette bataille reste dans l’Histoire grâce à l’héroïsme d’un petit groupe de soldats commandés par le général de Sonis et le général de Charette. Au soir de la bataille, pour sauver l’armée française de l’encerclement, les deux officiers chargent à la tête de 800 hommes (dont 300 zouaves pontificaux)  en direction d’un petit bois où sont retranchés plusieurs milliers de Prussiens. Déployés sous la bannière du Sacré-Cœur, les hommes du général de Sonis font preuve d’un courage héroïque et mystique
Les troupes ennemies reculent un moment, avant de se réorganiser et de reprendre l’initiative. Les Français battent en retraite, le village et la bataille de Loigny sont définitivement perdus mais le sacrifice d’une poignée d’hommes permet à l’armée française de reculer et de continuer le combat.

En souvenir de cette bataille, de nombreux monuments funéraires et commémoratifs sont construits. Depuis 2007, des pupitres explicatifs permettent de légender chaque monument et une table d’orientation rappelle la position des troupes et le déroulement des combats lors de la bataille.
Depuis la réouverture du Musée de la guerre de 1870, un plan du champ de bataille avec les différents monuments est disponible gratuitement à l’accueil du musée.

Depuis 2019, une découverte du champ de bataille en réalité virtuelle coïncide partiellement avec le chemin de mémoire

Infos pratiques
Distance
Totalité du parcours : 30 minutes en voitures - 1h30 en vélos - 4h à pieds
Les villes
chateaudun Loigny-la-Bataille
Sur vos pas

Des vélos (classiques ou électriques) peuvent être loué à la Maison du Tourisme Cœur de Beauce (à 5 minutes du champ de bataille)

 

Maison du Tourisme Cœur de Beauce - Place de Beauce - 28 140 Orgères-en-Beauce

Contact : 02 37 99 75 58 - info@tourismecoeurdebeauce.fr