Chronique de la guerre dans le Médoc

Robert Escarpit

Couverture de l'ouvrage "Chronique de la guerre dans le Médoc : Les va-nu-pieds"

Auteur Robert Escarpit
Éditeur Editions Cairn

Les va-nu-pieds En 1944, la pointe du Médoc, transformée en véritable forteresse a été le théâtre de la plus importante bataille de la Seconde Guerre Mondiale en Aquitaine. Alors que, dans le reste de la France, on retrouve peu à peu la liberté, des Allemands s'acharnent encore. Il faut les déloger. Non que leur présence ait pu changer le cours des choses : Keitel, dans quelques jours, signera la capitulation du IIIe Reich. Non que le Médoc ait été plus que d'autres un lieu représentatif de l'occupation : que sont quelques kilomètres carrés auprès de centaines de milliers qui furent écrasés sous la botte ? Mais la liberté que l'on doit conquérir est autant un symbole qu'une réalité : surtout quand cette conquête est menée par une poignée de gens (professeurs, commerçants, ouvriers, marins...) qui n'ont pas fait de la guerre leur métier, et dont la lutte est une affirmation autant par rapport à eux-mêmes, qu'à ceux qui sont les compagnons de leur combat. Dans ce roman où tout est vrai - seul le nom des acteurs a été modifié mais on les reconnaîtra sans peine - le lieutenant Robert G. ESCARPIT, raconte sans fioriture aucune, son combat et celui de ses camarades, le quotidien ces va-nu-pieds superbes.

Ce texte a été écrit en 1945, dans l'immédiat après-guerre. c'est à notre connaissance l'un des rares témoignages à chaud, de la résistance. C'est pourquoi il a fallu attendre plus de 60 ans pour qu'enfin nous puissions publier ce témoignage dans son intégrité, récit encore brûlant de cette "guerre du Médoc". Chronique de la guerre dans le Médoc : Les va-nu-pieds Auteur : Robert Escarpit Editeur : Editions Cairn Date de parution mai 2009 Format 15 cm x 21 cm ISBN 2350681432 Prix : 20 €