Cimetière militaire français de Gammarth

Section D du cimetière de Gammarth dominant La Marsa. Source : Photo Bertrand Bouret

Ce cimetière regroupe la majorité des corps des soldats français morts en Tunisie de 1905 à 1954 et non rapatriés en France.

Le cimetière de Gammarth, à Tunis, regroupe la majorité des corps des soldats français morts en Tunisie de 1905 à 1954 et non rapatriés en France.

 

Le cimetière de Gammarth, en Tunisie, est situé à 15 km au nord-est de Tunis, aux abords de Carthage, sur une colline dominant la mer entre la Marsa et Sidi Bou Saïd.


Le service des Anciens Combattants et Victimes de Guerre auprès de l'Ambassade de France en Tunisie gère et entretient ces 8,5 hectares commémoratifs.

 

Cette nécropole a été créée le 5 janvier 1944 pour recueillir les sépultures des soldats de l'Armée d'Afrique tombés au cours de la campagne de Tunisie (1er décembre 1942 -13 mai 1943). Elle a été réaménagée dans les années 1950 puis entre 1965 et 1971, lors des opérations de regroupement des corps des 2 268 soldats inhumés dans les cimetières tunisiens de Bab el-Khadra, Bizerte, Djerba, El-Assel, Gabès, Gafsa, Kairouan, Le Kef, Mahdia, Medenine, Sfax, Sidi Yahia, Sousse et Tataouine.

 

Le site de Gammarth a été réalisé selon les plans établis par M. Zehrfuss, inspecteur général des bâtiments civils et palais nationaux, et M. Acérès, architecte. Le cimetière de Gammarth abrite 4 289 corps de soldats : 1 976 tombes individuelles de militaires morts pour la France au cours des opérations et principalement lors de la campagne de Tunisie (décembre 1942 à mai 1943), 1 214 corps de soldats non identifiés (1914-1918 et 1942-1943) déposés dans un ossuaire, 1 099 corps de soldats décédés en garnison hors des périodes de guerre et regroupés dans un columbarium.


Gammarth abrite aussi la tombe du Soldat Inconnu de la campagne de Tunisie, le mémorial et la tombe collective de l'équipage du sous-marin "Morse", coulé le 17 juin 1940 au large de Sfax, ainsi que des monuments ou des plaques commémoratifs anciennement implantés dans d'autres cimetières tels les monuments aux morts de Bizerte ou de Hammamet. S'y trouve aussi le monument aux volontaires des Corps Francs d'Afrique, érigé à l'origine à Bizerte.


Service des Anciens Combattants et Victimes de Guerre

8, rue Moussa Ibn Noussair 1002 Tunis Belvédère

Tél. : (00 216) 71 799 057

Fax : (00 216)) 71 799 624

Courriel : acvg.tunisie@planet.tn

 

 

  • Monument aux volontaires du corps Franc d'Afrique. Source : MINDEF/SGA/DMPA
  • Tombeau du soldat inconnu de la campagne de Tunisie. Source : MINDEF/SGA/DMPA
  • Le cimetière militaire français de Gammarth. Source : MINDEF/SGA/DMPA
  • Section D du cimetière de Gammarth dominant La Marsa. Source : Photo Bertrand Bouret
  • > Retourner aux résultats

    Infos pratiques

    Adresse

    1002
    Tunis
    Tél. : (00 216) 71 799 057Fax : (00 216)) 71 799 624

    Horaires d'ouverture hebdomadaires

    Accessibilité toute l'année