Cinq deuils de guerre (1914-1918)

Stéphane Audouin-Rouzeau
Auteur Stéphane Audouin-Rouzeau
Éditeur Editions Tallandier
Collection Texto
ISBN 9791021003729
Prix 9,50 €

« Stéphane Audoin-Rouzeau s’est approché au plus près de ce que fut la mort des proches pour tous les survivants de la Grande Guerre, et en particulier pour les femmes, qui sont le véritable objet de son ouvrage. Un grand livre assurément. »

L’Histoire    

 

 

Entre 1914 et 1918, la Grande Guerre a fauché près de dix millions d’Européens. La mort de masse fut souvent une mort sans sépulture, privant les survivants du corps de leurs proches. Ainsi a-t-elle souvent suscité des deuils interminables, dont la trace n’est pas tout à fait effacée, aujourd’hui encore, un siècle après la fin des combats.    


Ces cinq récits de vies endeuillées renvoient aux portraits jaunis conservés dans nos familles, au souvenir des femmes vêtues de noir, à une mémoire de la souffrance pudiquement enfouie : la nôtre.

 

 

Stéphane Audoin-Rouzeau est directeur d'études à l'EHESS et président du Centre international de recherche de l'Historial de la Grande Guerre (Péronne-Somme).