L'association « L’Esparge »

À la veille des commémorations majeures du Centenaire

de la Première Guerre mondiale, le site historique des Eparges

sera au cœur de l'hommage national porté par la France

qui honorera le souvenir des soldats engagés au cours de ce conflit.

 

Situé sur les Côtes de Meuse, au pied d’une crête qui surplombe la plaine de la Woëvre,

le village des Eparges est, dès le mois d'août 1914, au cœur des combats.

 

Contrainte d'abandonner leur maison et leur bétail, sa population se réfugie en Haute-Savoie.

 

Dès lors, se déchaine une lutte acharnée pour la possession de la crête des Eparges.

 

Le 22 septembre 1914, les Allemands s'emparent de cet observatoire naturel.

 

En février 1915, les Français cherchent à reprendre cette position en recourant à la guerre de mines.

Parmi ces combattants, figure Maurice Genevoix dont l’œuvre poignante intitulée « Ceux de 14 »

a gravé dans la mémoire collective le nom des Eparges.

 

En 1919, les habitants reviennent aux Eparges. Au milieu de l'enfer, la vie reprend ses droits.

 

Pourtant, à ce jour encore, la nature conserve les traces de ces âpres combats.

 

 

À cet effet, créée en 2008, l'association « L’Esparge »

veille à préserver le patrimoine local, tout en le faisant découvrir à un large public.

 

Ainsi, cette association s'est attachée à concevoir une plaquette

rappelant le sacrifice des soldats nés dans ce bourg.

 

Par ailleurs, au travers d'un site Internet dédié, cette association déploie

de nombreuses initiatives telles que de la mise en œuvre de circuits découvertes,

ou l'aménagement d'un espace d'accueil dédié au patrimoine des Eparges.

 

Enfin, en 2015, sera inauguré un buste de Maurice GENEVOIX,

afin d'honorer la mémoire de cet écrivain-combattant.


 

Pour en savoir plus :

 

www.lesparge.fr

 

Les enfants des Eparges, morts pour la France 1914-1918, 36 pages, 2013