Le Fort du Coll de Ladrones

Fort du Coll de Ladrones. Source : Office de Tourisme de Canfranc

Le Fort du Coll de Ladrones (le Col des voleurs), s'inscrit dans la volonté de la monarchie espagnole de contrôler la frontière nord du royaume.

Le Fort du Coll de Ladrones (le Col des voleurs), le premier ouvrage de l'ingénieur don Juan Martinez Zermeno, s'inscrit dans la volonté de la monarchie espagnole de contrôler la frontière nord du royaume.

 

Remanié au XIXème siècle, il est le pendant du fort du Portalet.

 

La construction du fort du Coll de Ladrones (col des voleurs) commence au XVIIIème siècle lorsque la monarchie espagnole prend conscience de la menace française dans les Pyrénées aragonaises (Pyrénées-Atlantiques) : la route française arrivait alors, en 1749, à la Peña de Aret.

 

Les places fortifiées de Candanchou, de Canfranc, la tour de la Espelunca qui défendaient la vallée de Canfranc avaient été abandonnées. Don Juan Martinez Zermeno, le Vauban espagnol, établit les plans du fort du Coll de Ladrones à l'hivers 1751, qu'il renforce par une série de fortins de casernement.

 

Les travaux, dirigés par don Pascual de Navas, débutent l'année suivante et s'achèvent en 1758.

Le fort est conçu selon un plan d'un fer à cheval. La face Est est flanquée de deux demi-bastions à ses angles. Le corps central se compose de sept voûtes couvertes, soutenant une terrasse destinée aux logements (troupe, corps de garde, sergents, gouverneur et officiers) et à accueillir la chapelle et la salle d'armes. Le bâtiment est conçu pour le siège : il est équipé d'une citerne et puissamment armé. La construction cependant le rend inefficace : les matériaux utilisés sont de mauvaise qualité et les tirs sont considérés comme trop plongeants. Le fort est abandonné en 1777.

 


Les lieux connaissent un léger regain d'activité en réaction aux campagnes de la Révolution française et de l'Empire. D'abord réoccupé sommairement, le site, capital pour le contrôle de la vallée de Canfranc, est réaménagé à partir de 1808, le fort rival de Portalet étant alors relié à l'arrière-pays par une toute nouvelle route reliant Urdo et Etsaut. Il faut attendre 1876 pour que la menace française occupe les autorités espagnoles : la route construite en réaction à l'entreprise française est achevée. Il faut donc la protéger.

 

San Gil rédige le projet de deux fortins, du chemin et du nivellement pour le nouveau fort de Coll de Ladrones. Par ordre Royal du 4 août 1888 est approuvé le projet définitif de Rodriguez lui-même, et les travaux commencent pour s'achever deux ans plus tard. Seules les murs nord et la voûte attenante sont reprises de l'ancien fort.

Le nouveau bâtiment se compose de deux corps à étage. Il peut accueillir 200 hommes de troupe (150 fantassins et 50 artilleurs) recouverts de pierre du pays. Quatre bouches à feu orientées au Nord, et creusées dans la roche équipent la place. Une galerie garnie de meurtrières, ouverte dans la roche, descend jusqu'à une batterie située au-dessus de la rivière. Le "front d'attaque", orienté à l'Est, est précédé d'un glacis. L'entrée est protégée par une caponnière et flanquée d'une galerie percée de meurtrières.


Le fort du Coll de Ladrones est épisodiquement utilisé jusqu'en 1961, date de son abandon définitif et sa vente en 1990 par le Ministère de la Défense espagnol. Contemporaine, la Tourelle des Fusiliers, construite par ordre de Felipe II, défendait le passage frontalier.

 

La Tourelle de Fusiliers a été restaurée récemment et aujourd'hui abrite le Centre d'Information permanent des chantiers du Tunnel du Somport, avec une exposition didactique sur un important chantier d'ingénierie civile.

 


Office de Tourisme de la Vallée d'Aspe

Place Sarraillé 64490 Bedous

Tél. : 05 59 34 57 57

Email : aspe.tourisme@wanadoo.fr

 

Association Touristique de la Vallée d'Aragon

Plaza Ayuntamiento, 1. Bajos 22880 Canfranc Estación (Huesca)

tél. : 974-372184

Fax : 974-372185

Email : atva@valledelaragon.com

 

Visite guidée (uniquement) du lundi au samedi de 10h00 à 13h00 et de 17h00 à 19h00 les dimanches de 10h00 à 13h00

 

 

Quizz : Forts et citadelles

 

  • Tourelle des fusiliers. Source : www.valledelaragon.com
  • Vue du Fort du Coll de Ladrones. Source : A. Lecomte
  • Vue aérienne du Fort du Coll de Ladrones. Source : www.canfranc.com
  • > Retourner aux résultats

    Infos pratiques

    Adresse

    22888
    Canfranc-Estación

    Horaires d'ouverture hebdomadaires

    Visite guidée (uniquement)du lundi au samedi de 10h00 à 13h00 et de 17h00 à 19h00les dimanches de 10h00 à 13h00

    À découvrir aussi