L'enfant et le génocide

Catherine Coquio, Aurélia Kalisky

Photo de la couverture de l'ouvrage

Auteur Catherine Coquio, Aurélia Kalisky
Éditeur Robert Laffont

Que signifie naître, grandir, jouer, apprendre à vivre et mourir en plein anéantissement de l'humain ? Voici, pour la première fois à l'échelle de l'Europe entière, la Shoah analysée sous son angle le plus terrible : le sort réservé aux enfants. Que peut être une enfance pendant ce génocide qui visa les Juifs et les Tsiganes durant la Seconde Guerre mondiale ? Les enfants soumis à des conditions de vie inhumaines eurent-ils des manières à eux de survivre, de mourir, de résister ? Quel sort leur fut réservé par le projet de destruction nazie ? Quelle perception en eurent-ils ? Ces textes (souvent présentés pour la première fois) ont été écrits pendant mais aussi après les événements, par des enfants et des adolescents, des enfants devenus adultes, et des adultes qui, pendant l'événement, s'intéressèrent à la condition des enfants. Journaux de ghettos et de camps, poèmes, chansons, récits, articles de journaux, pièces de théâtre... Sont ici rassemblés des textes dont l'appartenance à la littérature ne fait aucun doute, et des témoignages qui marquent par l'intensité de l'expression et la profondeur de la pensée, ou bouleversent par leur capacité à restituer l'irreprésentable, à exprimer l'inexprimable. À travers la parole de l'enfant - ou celle de l'adulte qui tente de restituer le point de vue enfantin -, ce volume offre un regard inédit sur la Shoah depuis l'intérieur. Ce livre, d'une vérité et d'une puissance inouïes, n'est pas seulement un document d'histoire essentiel, il est aussi un "témoignage irremplaçable sur l'humain", de mémoire, de poésie, de pensée.

De très nombreux textes - polonais, yiddish, tchèques, hébreux, grecs, italiens, espagnols - ont été traduits afin de rendre compte de ce que furent la déshumanisation concentrationnaire et la destruction génocidaire, mais aussi l'incroyable capacité à survivre des enfants. Tout le spectre de l'anéantissement est restitué : les mesures et les persécutions raciales, les rafles, la vie dans les ghettos et les camps, mais aussi l'errance, la vie cachée, voire exilée. Le livre se développe selon un itinéraire géographique, pays par pays, jusqu'au dernier chapitre "Au pays de la mort" qui évoque l'univers des camps comme un nouveau pays : celui qu' "habitèrent" de force, pendant quelques jours, quelques mois ou quelques années, des êtres nés aux quatre coins de l'Europe, qu'une volonté folle fit converger dans des lieux de mort.

L'enfant et le génocide Auteur : Catherine Coquio, Aurélia Kalisky Editeur : Robert Laffont Collection : Bouquins Format 14 cm x 20 cm Illustrations couleur ISBN 2221099893 Prix : 32 €

Site officiel de la fondation pour la mémoire de la Shoah