Marie Curie et la Grande Guerre

Anaïs Massiot, Natalie Pigeard-Micault
Auteur Anaïs Massiot, Natalie Pigeard-Micault
Éditeur Editions Glyphe
ISBN 978-2-35815-134-4
Prix 12 €

Été 1914, Marie Curie aménage son laboratoire dans le tout nouvel Institut du radium. Mais l’histoire est en marche et la Première Guerre mondiale éclate.


Ses collaborateurs au front, Marie Curie ne s’enferme pas dans son laboratoire. Au contraire, elle en sort et fait tout ce qui est en son pouvoir pour se rendre utile. Elle met au service de la France ses connaissances scientifiques, au travers de la radiologie et la radiumthérapie. Elle va plus loin et mobilise les ressources humaines, matérielles et financières au profit des blessés. Elle s’inquiète de ses proches, fait circuler les nouvelles.


Richement illustré, ce petit ouvrage se propose de raconter sous toutes ses facettes ce que fut la vie de Marie Curie durant la Grande Guerre. Après ces quatre longues années de conflit, Marie Curie, comme tant d’autres, ne sera plus la même.

 

 

Anaïs Massiot est archiviste aux ressources historiques du Musée Curie. Elle a auparavant  travaillé aux ressources documentaires du Centre Culturel irlandais de Paris puis à la Bibliothèque de l'Institut de France.

Elle est co-auteure, avec Natalie Pigeard-Micault, d'un article sur l'hôpital militaire de campagne de Bouleuse durant la Première guerre mondiale, publié dans Histoire des sciences médicales.

 

Natalie Pigeard-Micault est docteur en histoire des sciences. Ingénieur au CNRS, responsable des ressources historiques du musée Curie, elle a axé ses recherches sur l’histoire des femmes en médecine et en sciences sous la IIIe République.

 

Bon de commande