Mémoire vivante - paroles de résistants

Ouvrage collectif

La couverture de l'ouvrage. Photo ville d'Echirolles

Auteur Ouvrage collectif
Éditeur Villes d'Echirolles et d'Eybens

Mémoire vivante, paroles de résistants est avant tout un recueil de confidences, une fenêtre ouverte sur des moments d'existence demeurant pour chacun une expérience unique, qui a déterminé le cours des années à venir. Emaillé d'introductions historiques, pour expliquer aux jeunes lecteurs le contexte de l'époque, cet ouvrage n'est pourtant pas un manuel sur la Résistance. C'est l'occasion, à travers des extraits d'entretiens, de donner la parole aux anonymes, aux résistants de la base, aux « sans grade de l'armée des ombres » qui furent, au c?ur de la tourmente des années noires, acteurs de l'Histoire. Notre Histoire. « La mémoire est un kaléidoscope » déclarait l'un de nos témoins à l'issue de son interview : en effet, elle découpe, enfouit, modifie, sélectionne, déconstruit, reconstruit... et ne peut, près de soixante années plus tard, restituer qu'une vérité intime, qui vient du c?ur. Aussi la richesse de cet ouvrage réside-t-elle plus sûrement dans sa dimension humaine, dans la sincérité avec laquelle sont exprimées les convictions, les valeurs qui en sont comme le fil conducteur.

C'est pourquoi, son élaboration s'est faite dans le souci de respecter la parole de chacun : notre objectif étant de rendre immédiatement perceptible la spontanéité, l'enthousiasme, la révolte, l'émotion et parfois, aussi, la souffrance. Les témoignages ne sont donc pas retravaillés. Il s'agit véritablement de restituer la parole dans sa dimension la plus vivante, en respectant la syntaxe et les expressions personnelles - parfois pittoresques - de leurs auteurs. Celles-ci en font le charme et la singularité. Les enregistrements numériques de ces interviews seront disponibles dès janvier 2003 au musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère, aux archives départementales de l'Isère ainsi qu'aux archives municipales d'Échirolles et d'Eybens. Un réservoir presque inépuisable d'informations abordant tous les aspects de la Résistance, car la polyphonie n'est pas la moindre des originalités de l'ouvrage, la parole ayant été donnée à 48 résistants échirollois ou eybinois. Certes certains n'ont pas témoigné, soit qu'ils aient refusé de parler, soit qu'ils ne se soient pas manifestés malgré les appels lancés dans les journaux municipaux des deux communes et la presse régionale. De même, nous sommes conscients que la place accordée aux femmes n'est pas à la mesure du rôle décisif qu'elles ont joué dans la Résistance. Mais un tel travail est par définition non exhaustif, et il faut bien savoir s'arrêter si l'on veut passer de l'étape qui consiste à recueillir la mémoire orale, à celle de sa transmission. Aujourd'hui un premier pas est franchi, et à la satisfaction de vous présenter cet ouvrage s'ajoute le sentiment - la certitude - d'avoir vécu une expérience de travail inoubliable, authentique et chaleureuse, grâce à la confiance dont chacun des témoins a bien voulu faire preuve à notre égard. Car nombreux sont ceux qui témoignent pour la première fois, beaucoup ayant reconnu d'avoir jamais évoqué cette période difficile, même avec leurs proches. A présent que cette impulsion est donnée, de nombreuses initiatives vont relayer notre travail. Car la transmission commence à peine ! Demain des écoutes en classe, des représentations théâtrales, des rencontres avec les interviewés, de nouvelles recherches menées à partir de leurs témoignages... Lecteurs, c'est à vous de jouer ! 1] Quelques résistants font exception à cette règle puisque leur témoignage est tiré d'un document écrit, soit qu'ils n'aient pu être interrogés directement, soit qu'ils n'aient pas souhaité que leur interview soit accessible en l'état et en aient proposée une version retravaillée.

Mémoire vivante ? paroles de résistants Avec le soutien du ministère de la Défense ? direction de la Mémoire, du Patrimoine et des Archives, du conseil général de l'Isère, de la ville d'Echirolles et de la ville d'Eybens. Prix : 15 ? Source & Contact : mairie d'Échirolles, Mme LUCAS. Tél : 04.76.20.63.08 Email :mc.lucas@ville-echirolles.fr