Louis de Cormontaigne

1695-1752

Louis de Cormontaigne est né à Strasbourg en 1695. Entré au service du roi en 1713, il servit d'abord comme volontaire aux sièges de Fribourg et de Landau, puis fut reçu ingénieur en 1715 à l'âge de vingt ans et devint ingénieur en chef en 1733. Il assista aux sièges les plus mémorables jusqu'en 1745 lorsqu'il devint Maréchal de camp et directeur des fortifications des places de la Moselle (Metz, Thionville, Bitche, Verdun, Longwy). C'est surtout aux places de Metz et de Thionville qu'il a appliqué ces principes. Le 12 juillet 1744, Thionville apprend officiellement qu'il est chargé de l'aménagement militaire de la place forte. Il réalise entre 1746 et 1752 le renforcement de la double couronne des fortifications par la construction du couronné de Yutz, deux ponts-écluses et la porte de Sarrelouis en 1746. Louis de Cormontaigne mourut à Metz en 1752, laissant derrière lui nombre d'études et de mémoire.

Bien qu'il n'ait jamais connu Vauban, Louis de Cormontaigne fut un des plus célèbres successeurs de ce fameux ingénieur, développant ses idées et améliorant encore les lignes établies par son prédécesseur. A sa mort un rapport officiel dit de lui « Tous les ingénieurs conviennent qu'il n'y en a aucun parmi eux qui réunisse toutes les qualités requises pour la guerre et l'art des fortifications au degré auquel le possédait le sieur de Cormontaigne ».

Source MINDEF/SGA/DMPA
< Revenir à la liste des personnalités