Musée départemental de la résistance Henri Queuille

Partager :

A la mort d'Henri Queuille, en 1976, ses héritiers font don de la maison qu'il occupa toute sa vie au Département de la Corrèze pour la transformer en musée dont les principaux thèmes sont le souvenir d'Henri Queuille et la Résistance.

Historique  

 

À la mort d'Henri Queuille, en 1970, ses héritiers font don de la maison qu'il occupa toute sa vie au Département de la Corrèze pour la transformer en musée dont les principaux thèmes sont le souvenir d'Henri Queuille et la Résistance.

 

Une équipe composée d'anciens résistants, d'historiens et de professeurs réussit grâce au fond Henri Queuille remis au musée par la famille, aux archives de la Résistance, et aux dons de particuliers, à réunir et à exploiter de nombreux documents et objets. Le musée est inauguré le 4 mai 1982 par le Président de la République, Monsieur François Mitterrand.

 

 

Composition

 

Le musée possède une superficie de 200 m2 d'exposition répartis en cinq salles sur trois niveaux qui traitent de la 3ème et 4ème République, de la Résistance et des maquis, des crimes nazis et la déportation. Il est composé de 80 vitrines, de 100 panneaux et cadres, d'environ 1500 pièces de collections exposées soit 900 photos, de 300 documents et objets.

  • Photo de la façade du musée Henri Queuille

    Photo de la façade du musée Henri Queuille

Source : Secrétariat d'Etat au Tourisme - délégation régionale du Limousin

Le musée possède un fonds d'archives de plus de 1000 pièces, un fonds documentaire de 1400 pièces et le fonds Henri Queuille qui compte 35 000 pièces.

 

Le musée dispose d'un service éducatif et d'une boutique. Il organise également des «chemins de la mémoire » sur le département.

 


Musée départemental de la résistance "Henri Queuille"

21 rue du Commerce

19160 Neuvic

Tél. : 33 (0)5 55 46 30 60 - Fax : 33 (0)5 55 46 30 69

Courriel : musee-henriqueuille@cg19.fr

 

www.musee-henriqueuille.com

 

Partager :