Le Mémorial de Verdun

Chapeau

Créé en 1967, le Mémorial de Verdun est un lieu majeur d’histoire et de mémoire, ancré au cœur du champ de bataille.

Entièrement rénové et agrandi, le Mémorial a rouvert ses portes le 21 février dernier, date anniversaire du premier jour de la bataille de Verdun.

Mémorial de Verdun. © Jean-Marie Mangeot
Texte

C’est sur les lieux mêmes des combats, dans un bâtiment repensé et modernisé, que s’offre au visiteur français et étranger un parcours muséographique de la bataille de Verdun totalement renouvelé. Porte d’entrée du champ de bataille, le Mémorial présente, à travers une nouvelle scénographie, un double point de vue, français et allemand, sur la bataille. Il veut ainsi transmettre une mémoire partagée à l’image de la réconciliation franco-allemande. Trois années de recherches et de collaborations ont abouti à l’enrichissement des collections et à la naissance de cette exposition permanente qui rend hommage aux combattants, quelle que soit leur nationalité, et dont la figure est au cœur du dispositif. La visite se déploie sur trois niveaux au fil d’un parcours de découverte qui, en procurant des repères historiques essentiels, privilégie la pédagogie tout en sollicitant les sens et l’émotion. L’exposition permanente, traduite en allemand et en anglais, s’organise en deux séquences : le rez-de-chaussée est dédié aux lieux des combats et le premier étage à l’environnement de la bataille.

Dès le début du parcours, le visiteur est invité à situer celle-ci dans le temps, l’espace et l’histoire tout en étant immergé au cœur du champ de bataille. Il s’agit alors de restituer l’expérience combattante des fantassins en première ligne. Objets, images d’archives, expressions artistiques des combattants et un spectacle audiovisuel inédit de 100 m2 évoquent la violence de la bataille, avec les convulsions d’une terre assaillie par le feu des obus. En contrepoint, des objets du quotidien des soldats sont à découvrir dans des vitrines de bois brut, apportant au visiteur une autre vision de la bataille. Plus loin, la logistique de ce gigantesque affrontement est évoquée à travers une représentation de la Voie sacrée.

Au second niveau, le visiteur entre dans l’environnement et le contexte de la bataille. On y découvre notamment le rôle de l’aviation dans cette première bataille aérienne de l’histoire, le rôle des états-majors ou encore celui, héroïque, des services de santé des armées ainsi que les arrières-fronts français et allemands et les civils. À travers le regard des soldats en permission, chacun peut appréhender le quotidien en France et en Allemagne. L’exposition permanente s’achève ensuite dans le hall d’entrée originel, dédié à l’histoire du Mémorial. Le dernier étage, baigné de lumière, s’ouvre sur le paysage environnant. Le champ de bataille se contemple et s’apprivoise ici à l’aide de bornes multimédia. La visite se poursuit ensuite dans l’espace d’exposition temporaire.

Grâce à une architecture repensée, le nouveau Mémorial dispose d’une surface supplémentaire de 1900 m2. Deux ailes latérales de 400 m2 chacune ont ainsi été ajoutées à l’édifice d’origine. L’une est destinée à abriter les réserves des collections non exposées, l’autre, intégrée à l’exposition permanente, est consacrée à l’artillerie et à la Voie sacrée. Un hall d’accueil a également été construit au niveau bas du Mémorial, inclus en partie dans le talus remodelé que surplombe la route d’accès. La billetterie, la librairie-boutique ainsi qu’un espace d’accueil touristique, dédié au tourisme de mémoire dans le département, s’intègrent dans cette nouvelle aire. Enfin, la création d’un étage supplémentaire, qui couvre le bâtiment d’une verrière, offre l’accès à deux terrasses latérales pour le public et abrite une salle d’expositions temporaires de 200 m2, la salle pédagogique, le centre de documentation ainsi qu’un espace de détente.

Le projet a été financé principalement par des fonds publics - l’État (ministère de la défense), la région Lorraine et le département de la Meuse. Il a également été fait appel au mécénat.


Auteur
Thierry Hubscher - Directeur du mémorial de Verdun

En savoir plus

Site

www.memorial-verdun.fr

 

Lieux de mémoire

Verdun

Articles de la revue

Articles en lien

La bataille de Verdun
La « Voie sacrée »
Les enjeux de la Voie Sacrée
Le Combattant de Verdun d'après L'Illustration
Historique du RICM, le régiment le plus décoré de France
Tranchées et boyaux
Verdun dans le système fortifié Séré de Rivières
Verdun dans les Hommes de bonne volonté de Jules Romains
Verdun 1916 - Souvenirs de Léon Rogez
Ils ne passèrent pas - Poème sur Verdun
Poème - Le Testament du Fantassin