Lettre d'information

Le corps blessé par les élèves de 3e préparatoire du lycée Valéry Larbaud de Cusset (03)

Au sein du ministère de la défense, le Bureau des actions pédagogiques et de l’information de la Direction de la mémoire,  du patrimoine et des archives soutient des projets éducatifs en lien avec l’enseignement de défense et l’éducation citoyenne et participe activement à l’entretien du lien mémoriel. Tout au long de l’année, il délivrera de l’information sur la vie et l’évolution de projets qui ont retenu son attention, du fait de l’originalité de leur sujet et du sérieux de leur préparation. Le projet présenté ce jour, s’intitule "Le corps blessé". Il est l'œuvre du lycée Valéry Larbaud de Cusset (03).

Cérémonie du souvenir des anciens élèves du collège de Cusset morts pour la France,

18 novembre 2016. © Lycée Valéry Larbaud de Cusset

 

Le 18 novembre 2016, la classe de 3e préparatoire à l’Enseignement professionnel du lycée Valéry Larbaud de Cusset a participé à la cérémonie du Souvenir des anciens élèves du collège de Cusset morts pour la France. Cet évènement qui a lieu chaque année autour d’un monument érigé au sein de l’établissement en honneur des disparus est organisé à l’initiative de l’association des Anciens du collège de Cusset. À l’occasion de cette cérémonie,  les élèves présentent des extraits de documents étudiés en classe et exposent différents travaux réalisés dans une approche interdisciplinaire (Lettres et Histoire). Cette année les enseignants avaient choisi d’axer leurs recherches sur la thématique du "corps blessé",  afin  de permettre aux élèves de mesurer les conséquences des blessures de guerre et de s’interroger sur le regard que la société porte sur les blessés marquées dans leur chair, hier comme aujourd’hui.

 

Prise en charge d’un blessé lors de la création de la spécialité "chirurgie maxillo-faciale".

© Centre de physiothérapie. Site des archives municipales de l'Allier

 

Après la présentation générale de l’évènement aux élèves et à leurs familles, au mois de septembre 2016, le projet est entré dans sa phase de mise en œuvre. Au préalable, les élèves avaient étudiées différentes œuvres littéraires consacrées au corps en souffrance ou à  la violence des armes. Ces œuvres, en lien avec les thématiques du programme d’histoire, ont également servi de supports et de ressources pédagogiques aux élèves (notamment les corps mutilés et réparés de la Première Guerre mondiale ou encore les corps irradiés à la suite des bombardements de 1945) afin qu’ils puissent étendre leur réflexion.

 

À l’issue de cette séquence de travail, les élèves ont participé à la réalisation d’une correspondance de type Mail Art avec les élèves de 3e du collège de Gannat (03) qui, de leur côté, travaillaient sur un projet d’Enseignement pratique interdisciplinaire (EPI) consacré à la Grande Guerre.

 

Centre de physiothérapie de Vichy. © Centre de physiothérapie. Site des archives municipales de l'Allier

 

Le Bureau des actions pédagogiques et de l’information félicite l’ensemble des élèves qui se sont investis dans ce projet, ainsi que l’équipe pédagogique qui les a accompagnés. "Le corps blessé" est un nouveau témoignage de l’intérêt avec lequel les jeunes générations avancent sur les chemins de la mémoire.