Château Queyras

Partager :

Terre frontière pendant des siècles, l'Ubaye compte de nombreuses fortifications réaménagées par Vauban parmi lesquelles celle de Queyras.

Le verrou glaciaire qui barre la vallée du Guil est utilisé dès le XVIe siècle pour y implanter un château destiné à couvrir le Queyras face à l'aval. Il semble que le premier château construit date du XIe siècle. Il a pour fonction de protéger la vallée des pillards venus de Provence.

  • Château Queyras

    Château Queyras. Source : DR

  • Château Queyras

    Château Queyras. Source : DR

  • Château Queyras

    Lithographie de château Queyras. Source : DR

Source : Mindef/SGA/DMPA

Posé à 1 400 m d'altitude, la construction domine la vallée du Guil. Château-Queyras fait office d'avant-poste destiné à retarder l'ennemi pour donner aux places de Montdauphin et de Briançon le délai nécessaire aux préparatifs de défense.


L'ouvrage résiste en 1692 à un assaut savoyard, date à partir de laquelle Vauban décide de le renforcer. Il en préconise l'agrandissement et la modernisation. Il crée une enceinte avancée sur la face nord, prévoyant également une extension du fort sur sa partie ouest.

 

En 1700, il envisage la construction d'une nouvelle enceinte sur la face Est, les travaux s'effectuent aux XVIIIe et XIXe siècles.


Il ordonne la destruction d'une partie des constructions jugées non conformes à ses plans, l'étroitesse des locaux empêchant le logement d'une garnison étoffée pour contrôler la région. Ce monument mêle les tours et donjon carré du XIVe siècle avec un dispositif à la Vauban : enveloppe bastionnée, parapets à embrasures et demi-lune d'entrée. La courtine a conservé ses échauguettes.

On construit des batteries en aval au XVIIIe siècle.

 


Mairie 05250 Château-Ville-Vieille

Tel : 04 92 46 86 89 Fax : 04 92 46 82 00

 

Site de l'office du tourisme de Queyras

 

Quizz : Forts et citadelles

Partager :