« Eisenhower - De Gaulle. De l'amitié à l'alliance dans la guerre et dans la paix »

Musée de l'Armée - Paris - Jusqu'au 29 septembre 2019

Le musée de l'Armée, la Fondation Charles de Gaulle et la Eisenhower Presidential Library présentent une exposition mettant en parallèle les destins de deux grands hommes politiques : Charles de Gaulle et Dwight D. Eisenhower.

Communiqué de presse

Nés à quelques semaines d'intervalle dans des familles dont les fondements sont la foi et le patriotisme, Charles de Gaulle et Dwight D. Eisenhower choisissent très jeunes le métier des armes et intègrent les plus prestigieuses académies militaires de leurs pays respectifs. Ce parallélisme de destins se retrouve tout au long de la vie et des carrières de ces deux officiers, théoriciens brillants et non-conformistes, s'opposant tous deux aux conceptions surannées et préconisant très tôt l'utilisation massive des chars. Ces idées, mal appréciées par leur hiérarchie, vont toutefois prouver leur terrible efficacité lors du désastre de mai-juin 1940.

 

Les deux officiers se rencontrent pour la première fois en juin 1943 à Alger, lorsque de Gaulle entreprend de constituer le Comité Français de Libération Nationale. Le contexte est tendu pour le combat gaulliste, alors en quête de légitimité auprès des gouvernements Alliés. Mais les généraux font fi de cela et apprennent à se connaître. Un respect et une estime réciproque naissent et permettent de mener à bien la libération de la France et de la République. En juin 1945, Eisenhower est même le seul chef militaire allié à recevoir la croix de Compagnon de la Libération des mains de Charles de Gaulle. 

 

L'après-guerre ouvre un nouveau chapitre dans la relation entre de Gaulle et Eisenhower. Entrés en politique, ils dirigent leurs nations respectives dans un contexte de Guerre Froide, de tensions internationales et de guerres de décolonisation. Les rapports entre États-Unis et France, reflet de leur relation, témoignent d'une grande estime réciproque au sein d'un attachement sans ambiguïté au camp occidental.