Lettre d'information

Journée nationale du 8 mai 1945

10_MRN-Matin_0

 Jeunes femmes défilant dans les rues de Paris vêtues de robes aux couleurs des Alliés pour célébrer la Victoire, Paris (grands boulevards), 8 mai 1945. Libération-soir/Le Populaire
© MRN/fonds photographique de presse dit du Matin
Corps 1

 


 


Le 8 mai 1945, les derniers représentants du IIIème Reich actent à Berlin la capitulation sans condition d’une Allemagne désormais vaincue et occupée par les forces alliées. Cette reddition, célébrée le 9 mai en URSS en raison du décalage horaire et déjà signée une première fois le 7 mai à Reims, ne marque pas pour autant la fin de la 2nde Guerre mondiale, le Japon continuant la lutte jusqu’au 2 septembre. Elle entérine par contre bien la victoire militaire des alliés en Europe et la défaite politique du nazisme. Elle permet aussi d’affirmer publiquement la résurrection de la France, reconnue parmi les vainqueurs et représentée à Berlin par le général de Lattre de Tassigny.

 

Si le contexte sanitaire actuel complique la tenue des habituelles cérémonies liées à cet événement majeur, il ne doit bien évidemment pas nous empêcher de le célébrer.

 

Retrouvez ici le message de la ministre déléguée auprès de la ministre des Armées

 

 

Un objet et une anecdote pour le 8 mai : le stylo de la capitulation !

Stylo utilisé par le général de Lattre le 8 mai 1945 à Berlin, pour apposer sa signature sur l'acte de capitulation de l'Allemagne