Les droits et devoirs du citoyen

L'enseignement de défense est un enseignement obligatoire (article L312-2 du code de l'Éducation nationale) contribuant à une meilleure connaissance par la jeunesse de la défense, à travers son histoire, ses enjeux et, par là même, à l'apprentissage de la citoyenneté. La connaissance des droits et devoirs du citoyen en est un élément essentiel, en particulier dans le lien armées-jeunesse.

Être citoyen en France aujourd'hui, c'est agir conformément aux principes et aux valeurs de la République exprimés par la devise "Liberté, Égalité, Fraternité".

La Constitution garantit aux citoyens français des droits inaliénables : personne ne peut être contraint à faire ce que la loi n'ordonne pas. La loi est l’expression de la volonté du peuple. Il n’existe donc pas de lois illégitimes au sein de la République française et, si toute loi peut faire l’objet d’un débat, il appartient à chacun de la respecter. C’est elle, en effet, qui fonde les droits et les devoirs du citoyen et, par conséquent, les rapports harmonieux au sein de l’ensemble de la société.

Ces droits sont associés à des devoirs qui consistent d'abord à respecter les droits des autres.

Être citoyen, c'est ainsi à la fois exercer ses droits et accomplir ses devoirs, c'est comprendre que nos droits ne peuvent être conservés et protégés que si chacun respecte aussi les devoirs qu'il a, c'est montrer son attachement aux valeurs démocratiques qui nous régissent. Les uns ne vont pas sans les autres.

Les droits reconnus par la Constitution comprennent tous les droits qui sont expressément consacrés par les textes de valeur constitutionnelle (Constitution de 1958, Déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789, Préambule de la Constitution de 1946, Charte de l'environnement de 2004).

 

Pour en savoir plus, cliquer sur l'image