Lettre d'information

Musée du château de Sedan

Musée du château de Sedan

 

Le 1er septembre 1870, jour de la bataille, Sedan est la base arrière du commandement français à l'intérieur des remparts de la ville, où l’État-major est logé et où les blessés sont soignés. Dans les villages environnants, les combats sont intenses et malgré des épisodes héroïques à Floing et à Bazeilles, l'armée française est vaincue. La défaite provoque la capitulation de Napoléon III, présent à Sedan, et la chute du second Empire. 80 000 soldats français sont faits prisonniers.

Le musée du château présente notamment une partie des collections du musée municipal de Sedan, créé en 1879, consacrées à ce conflit.