Lettre d'information

Un insigne de délégué évoquant la fondation de l’ONU

© Collection Maurice Bleicher

 

Du 25 avril au 26 juin 1945, alors que les combats prennent fin en Europe, les représentants de 50 pays se réunissent à San Francisco à l’initiative des Etats-Unis d’Amérique. L’objectif est la fondation de l’Organisation des Nations Unies (ONU) par la signature d’une charte.

Succédant à la Société des Nations (SDN), son siège est établi à New-York. Elle se fixe pour but de préserver la paix mondiale, d’assurer le développement économique et social et s’articule autour de 3 piliers : l’assemblée générale, le secrétariat général et le conseil de sécurité. Celui-ci, qui est le seul à pouvoir décider d’une éventuelle action militaire, comporte 5 membres permanents qui disposent chacun d’un droit de véto et correspondent aux 5 grandes puissances victorieuses de la Seconde Guerre mondiale (Etats-Unis ; Union soviétique ; Royaume-Uni, France et Chine).

L’objet présenté ici témoigne de cet événement

Cet insigne, fabriqué aux Etats-Unis, était porté par les délégués ayant participé à la conférence de San Francisco qui a abouti à la fondation de l'Organisation des Nations Unies.


Pour en savoir plus :