Newsletter

Lemmes-Vadelaincourt

Nécropole nationale de Lemmes-Vadelaincourt. © ECPAD

 

The Lemmes-Vadelaincourt National Cemetery holds the remains of soldiers who died for France during the battles of Verdun from 1916 to 1918. Established in 1916, the cemetery was redeveloped successively in 1920, 1934 and 1970 to bury other bodies of soldiers who died in this sector. The cemetery contains over 1,700 French and two Russian soldiers’ bodies from WWI.

This cemetery is associated with an important military hospital in Vadelaincourt where some of the wounded from the Battle of Verdun were treated in 1916.

 

1918, l'hôpital HOE n° 12 est dissous.

  • Nécropole nationale de Lemmes-Vadelaincourt. © ECPAD

  • Nécropole nationale de Lemmes-Vadelaincourt. © ECPAD

  • Nécropole nationale de Lemmes-Vadelaincourt. © ECPAD

  • Nécropole nationale de Lemmes-Vadelaincourt. © ECPAD

  • Nécropole nationale de Lemmes-Vadelaincourt. © ECPAD

  • Nécropole nationale de Lemmes-Vadelaincourt. © ECPAD

  • Nécropole nationale de Lemmes-Vadelaincourt. © ECPAD

  • Cimetière militaire de Vadelaincourt au 23 juillet 1916. © ECPAD

  • Dépôt de munitions route de Verdun, près du lieu dit "La Maison Rouge". Situé au sud-ouest de Verdun, à proximité du fort de Regret, le lieu dit de la "Maison Rouge" abrite un dépôt de munitions, desservi par une voie ferrée. © ECPAD

  • Convoi de soldats, Vadelaincourt, juin 1916. © ECPAD

  • Camp de prisonniers allemands de Souilly, décembre 1916. Rassemblés dans la cour du camp par leurs gardiens français, ces prisonniers de guerre allemands patientent derrière les barbelés. Les prisonniers sont ensuite envoyés dans la zone de l’arrière, où ils sont employés pour des travaux agricoles, forestiers ou encore l’entretien des voiries. © ECPAD

  • Prisonnier allemand au camp de Souilly, décembre 1916. Fumant sa pipe, ce prisonnier allemand fixe l'objectif du photographe. On peut constater l'état de délabrement de son uniforme, indiquant la dureté des combats. Ce prisonnier porte à la ceinture une gamelle française, probablement fournie par l'intendance du camp. © ECPAD

  • Revenant du fort de Vaux, des soldats français attendent de partir en repos. Au loin, on aperçoit les camions de la "Voie Sacrée". La "Voie Sacrée" est une route stratégique qui relie Bar-le-Duc à Verdun. Entretenue en permanence, les camions de transport de matériel et de troupes y défilent sans arrêt au rythme d'un véhicule toutes les treize secondes en moyenne. Durant l'été 1916, 90 000 hommes et 50 000 tonnes de munitions, de ravitaillement et de matériel l'empruntent chaque semaine pour alimenter la fournaise de Verdun. Si un véhicule tombe en panne, il est immédiatement poussé dans le fossé pour ne pas gêner la circulation. © ECPAD

  • > Return to results

    Practical information

    Address


    Lemmes-Vadelaincourt

    Summary

    Eléments remarquables

    Monument aux héros de l’armée de Verdun.

    Read more

    Read more

    Comité départemental du tourisme de la Meuse
    33, rue des Grangettes 55012 Bar-le-Duc Cedex
    03 29 45 78 40 - www.tourisme-meuse.com