Lettre d'information

19 août 1942 - Le raid de Dieppe

Au début de l'année 1942, les forces de l'Axe sont victorieuses sur tous les fronts. Les Soviétiques, en difficulté face aux troupes allemandes, souhaitent que les Alliés ouvrent à l'Ouest un nouveau front pour les soulager.

Si l'état des forces alliées ne permet pas d'envisager un débarquement majeur en Europe avant 1943, décision est toutefois prise de tenter un raid sur Dieppe, en Normandie. Point stratégique, la ville se trouve en effet à portée de l'aviation britannique, ce qui permet de soutenir les soldats se battant au sol. L'objectif de l'opération est de tester le système de défense allemand, de collecter du renseignement et de détruire un maximum d’infrastructures stratégiques : défenses côtières, aérodrome, station radar, centrale électrique, etc.

A l'aube du 19 août 1942, un peu plus de 6000 hommes, dont 5000 canadiens, 1000 britanniques, 50 rangers de l'armée américaine et quelques combattants de la France libre débarquent en 5 points différents répartis sur 16 kilomètres de côtes défendues par les Allemands. L'opération Jubilee est lancée. Elle va s'achever tragiquement.

Corps 1
 
 

 


La plage de Dieppe après le tragique débarquement du mercredi 19 août 1942. Les débris des bâtiments de débarquements, barges, engins amphibies se mêlent aux cadavres des soldats canadiens. Le char "Churchill" immatriculé T 68176R baptisé "Betty ».
© Photographe inconnu/ECPAD/Défense

 

Suivez en direct, le 18 août 2022, la cérémonie nationale commémorant le 80ème anniversaire de l'opération Jubilee

Mav-YT-Ceremonie-18-08-222-Dieppe-80e

 

Découvrez le programme des commémorations du 80e anniversaire du Raid de Dieppe

Mav-Couv-Prog-commemo-19-08

 

Accédez à un ensemble de ressources

Des articles historiques

Série d'été Minarm 2022

 

3 questions aux experts du Service historique de la Défense

  • Le raid de Dieppe, les raisons de son échec et ses enseignements, une analyse du Service historique de la Défense (vidéo)
Vidéo SHD

 

 

 

Visitez des lieux de mémoire et des expositions

Cimetière militaire des Vertus - © Ville de Dieppe
© Ville de Dieppe

 

Affiches Maison du combattant Dieppe 2022
© DR

 

Expo "de Dieppe à Juno" - Centre Juno Beach

 


Corps 2


Des photographies pour illustrer le Raid de Dieppe

  • Le destroyer anglais "Berkeley", gravement endommagé par l'aviation allemande, est échoué par la marine anglaise, afin de ne pas tomber entre les mains des ennemis. L'équipage fut presque entièrement sauf.
    © Imperial War Museum
  • Dieppe : "Reconnaissance en force". Les troupes canadiennes s'apprêtent à débarquer.
    © Imperial War Museum
  • Les barques du débarquement approchent de la côte, derrière un rideau de fumée.
    © Imperial War Museum
  • Transbordement et récupération des blessés à bord d'un navire stationné au large. Navire britannique au cours du raid sur Dieppe.
    Sans mention de droits.
    © Service historique de la Défense
  • Tentative de débarquement britannique et allié à Dieppe, le 19 août 1942.
    © Archives publiques du Canada
  • Tentative de débarquement britannique et allié à Dieppe, le 19 août 1942.
    © Archives publiques du Canada
  • Tentative de débarquement britannique et allié à Dieppe, le 19 août 1942, dans le journal "Le Courrier de l'Air" du 25 août 1942.
    Sans mention de droits.
    © Service historique de la Défense