Lettre d'information

La médaille d’outre-mer avec agrafe « Moyen-Orient »

© Collection Maurice Bleicher

 

Le 2 août 1990, le dictateur irakien Saddam Hussein envahit le Koweït. L’Organisation des Nations Unies (ONU) condamne cette attaque et lance un ultimatum à l’Irak. Le 16 janvier 1991, celui-ci arrive à son terme sans avoir été respecté.

Une coalition militaire de 34 Etats, la plus grande jamais rassemblée depuis la Seconde Guerre mondiale, intervient alors dans le but de faire respecter le droit international et libérer le Koweït. Les Etats-Unis fournissent l’essentiel des forces de la coalition, mais la France participe activement aux opérations en engageant, avec la division Daguet, 20 000 hommes sur le champ de bataille.

Le 17 janvier 1991, les coalisés lancent l’opération Tempête du Désert (Desert Storm en anglais). Cette phase de combat débute par un bombardement aérien, bientôt suivi par un assaut terrestre. L’opération prend fin le 28 février et est un succès puisque les forces irakiennes sont repoussées hors du Koweït.

La médaille présentée ici témoigne de l’engagement de la France dans la guerre du Golfe et dans l’opération Tempête du Désert

La médaille d'outre-mer se substitue en 1962 à la médaille coloniale. Œuvre du graveur Georges Lemaire, elle porte, à l'avers, l'effigie de la République casquée et entourée de l'inscription "République française". Au revers apparaît une mappemonde et un trophée formé d'attributs militaires et marins avec l'inscription « Médaille d'outre-mer ». Une bélière formée de branches de lauriers relie le jeton au ruban bleu ciel avec trois raies blanches. La participation à une opération est matérialisée par le port sur le ruban d'une agrafe au nom de la zone dans laquelle s'est déroulée cette opération. Pour la guerre du Golfe, la décision n° 36928 du 20/12/1990 prévoit que la médaille d'outre-mer avec agrafe en vermeil « Moyen-Orient » est attribuée à tous les militaires ou assimilés qui auront fait campagne au moins 30 jours au titre des opérations Salamandre, Artimon, Busiris, Daguet, Méteil, Phére, Libage, Ramure et Merrain.

Pour en savoir plus :