Lettre d'information

La salle des cadets ouvre ses portes au musée de l’Armée

>> Le vendredi 11 octobre, à 13h30, le général d’Andoque de Sériège a inauguré le nouvel espace pédagogique du musée de l’Armée, baptisé la salle des Cadets.

Ressources à télécharger

En présence de Philippe Legrez, délégué général de la Fondation Michelin, qui a financé le projet, et devant l’équipe et les partenaires du musée, le directeur a rappelé la vocation pédagogique de ce lieu, « un livre d’histoire à pages ouvertes pour les jeunes ».

 

RS twitter @MuseeArmee

Capture-Inauguration-salle-Cadets-2019

 

En effet, ce sont près de 300 000 jeunes qui visitent le musée de l’Armée chaque année, dont 60 000 scolaires, soit une augmentation de 40% en 2019. Né il y a deux ans, ce projet d’installation d’une salle pédagogique, auparavant utilisée comme réserve, entend aider l’équipe pédagogique du musée à mieux remplir la mission de transmission de l’histoire et du patrimoine militaires français, notamment auprès des publics scolaires éloignés de la capitale.

 

Fidèle à une longue histoire de solidarité avec les armées (les Frères Michelin ont offert en 1914 les 100 premiers avions de guerre à l’armée française), la Fondation Michelin n’a pas hésité à s’engager aux côtés du musée de l’Armée en tant que mécène.

 

À l’issue de l’inauguration de la salle des Cadets, qu’une classe de primaire du 7e arrondissement est venue occupée dès 14h pour un atelier pédagogique, l’offre scolaire et périscolaire du musée a été présentée par la directrice adjointe, Ariane James-Sarazin.

 

Rappelant la triple vocation civique, historique et patrimoniale, et culturelle du musée de l’Armée, elle a notamment insisté sur la richesse des activités proposées (visites ludiques, jeux d’enquête, ateliers, visites-contes) et les outils mis en place, adaptés aux plus jeunes, tels que les QR codes, escape games et applications mobile.

 


Source : La rédaction