Lettre d'information

Le service civique

Régi par une loi du 10 mars 2010, le service civique est intégré dans le code du service national. L’engagement de Service Civique s’adresse aux jeunes de 16 à 25 ans. Il s’agit d’un engagement volontaire d’une durée de six à douze mois pour l’accomplissement d’une mission d’intérêt général dans un des neuf domaines d’intervention reconnus prioritaires pour la Nation : solidarité, santé, éducation pour tous, culture et loisirs, sport, environnement, mémoire et citoyenneté, développement international et action humanitaire, intervention d’urgence.

Le volontaire s’engage pour une durée de 24 à 35 heures hebdomadaires et perçoit une indemnité mensuelle de l’État. À cela s’ajoute une indemnité en nature ou en espèce au titre du transport et de l’alimentation, payée par l’organisme d’accueil. Pendant son service, le volontaire bénéficie également d’une protection sociale financée par l’État.

Le service civique peut être effectué auprès d’associations, de collectivités territoriales (mairies, départements ou régions) ou d’établissements publics (musées, collèges, lycées…), en France ou à l’étranger.

Il faut d’abord s’inscrire sur le site du service civique, puis postuler pour une mission proche de chez soi. Le but est avant tout de permettre à des jeunes de s’engager auprès de leurs concitoyens les plus fragiles dans un esprit désintéressé. Le service civique permet également aux jeunes volontaires d’entamer une première démarche vers le monde professionnel, dans le cadre de la politique gouvernementale en faveur de l’emploi des jeunes.