Lettre d'information

Les clés de la salle des cartes où fut signée la première capitulation allemande

Source : Musée de la Reddition de Reims

 

clés salle des cartes

 

Pendant près de 6 mois, ces clefs ouvrirent et fermèrent ce que l’on peut considérer comme « le plus secret des endroits secrets au monde », car c’est depuis la salle des cartes d’un simple collège de Reims, rebaptisée War Room (« salle de guerre ») par les anglo-américains, qu’étaient pilotées la quasi-intégralité des opérations militaires alliées en Europe.

Le 7 mai 1945, c'est dans la salle qu'elles ouvraient que fut signée par le général Jodl la capitulation sans condition de l'armée allemande.

Le 7 juillet 1945, deux mois jour pour jour après cette première signature de la capitulation de l'Allemagne nazie, le Général américain Lord remit officiellement ces clefs au maire de la ville, Michel Sicre, ajoutant qu’elles étaient aussi, symboliquement, « celles de la Liberté du monde. »