Lettre d'information

Les dessins de Max Tetelbaum, un des enfants de la maison d’Izieu

Dessins : un indien avec son arc, non signé, attribué à Max Tetelbaum - Un avion biplan en vol.
© Bibliothèque nationale de France-coll. Sabine Zlatin / Maison d’Izieu

Au matin du 6 avril 1944, 7 éducateurs et 44 enfants sont arrêtés à la maison d’Izieu sur l’ordre de Klaus Barbie, le chef de la gestapo lyonnaise. Envoyés à Auschwitz, ils sont assassinés dès leur arrivée, à l’exception d’une adulte (Léa Feldblum).   

Parmi les enfants se trouve Max Tetelbaum. Né le 14 août 1931 à Anvers, il arrive à la colonie d’Izieu avec son jeune frère Herman le 20 décembre 1943. Il est alors âgé de 12 ans.

Ce sont ses dessins qui sont présentés ici et qui témoignent de ce lieu de vie que fut Izieu

Les activités culturelles, théâtre, chant, poésie ou écriture, sont largement encouragées par Sabine Zlatin, responsable de la maison d’Izieu. Elle-même est d’ailleurs peintre et férue d’art et de littérature. Miron Zlatin, son mari, fait des miracles pour ravitailler la colonie mais aussi fournir en papiers et crayons les enfants qui, selon ses termes « sont de véritables papivores tant ils ont soif de s’exprimer ».

Le premier dessin de Max représente un avion biplan en vol. De chaque côté du dessin, deux pans de montagne marron donnent l’impression de regarder au travers d’un défilé rocheux, le regard plongeant vers la profondeur d’un paysage de sommets violets. Dans un paysage montagneux et nuageux, un biplan vert, aux couleurs françaises est en vol. L’appareil dessiné est un Breguet 19, bombardier léger utilisé par l’armée française jusqu’à la fin des années 30.

Le second dessin est un indien posté sur une colline, s’apprêtant à tirer une flèche.  Max utilise des couleurs vives : le multicolore de la coiffe de plumes, le rouge profond du torse, le violet du carquois, le jaune rayé de vert et bordé de violet du pantalon pour peindre son indien qui se détache sur un fond sombre de bleu violet.

 

Pour en savoir plus :

  • © Maison d'Izieu
  • © Maison d'Izieu
  • © Maison d'Izieu
  • © Maison d'Izieu
  • © Maison d'Izieu