Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère

Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère. ©Conseil général de l’Isère

Le musée met en avant la spécificité de la Résistance dans ce département...


Consulter l'offre pédagogique du musée >>> Isère


Grenoble, "capitale du maquis ".

Pendant la Seconde Guerre mondiale, Grenoble relève de la zone libre jusqu'en novembre 1942, date à laquelle elle est occupée d'abord par les Italiens, jusqu'en novembre 1943, puis par les Allemands, jusqu'à sa Libération en août 1944.

L'Isère est l'un des départements français où mouvements, réseaux, et maquis de la Résistance ont été particulièrement actifs. Dès 1940, les initiatives individuelles se fédèrent pour laisser la place à des mouvements et réseaux, plus structurés. Aux proches alentours de Grenoble, les larges vallées entourées de massifs montagneux et forestiers constituent une situation géographique favorable pour l'implantation de maquis : maquis-refuges à l'origine, ils deviennent par la suite des maquis de combats. Le plus prestigieux, celui du Vercors, ne doit pas faire oublier les autres : en Oisans, Chartreuse, Belledonne, ou Grésivaudan.

Les hommes et femmes qui se sont dressés face à l'occupant ont payé leur engagement par un lourd tribut, et nombreux sont ceux qui ont été sanctionnés par la terrible tragédie de la déportation. Du fait du nombre et de l'efficacité des actions de toute nature menées contre l'ennemi, Grenoble a été, par décret du 4 mai 1944 du général De Gaulle, la seconde des cinq villes élevées au titre de Compagnon de la Libération.

La présentation de l'Isère dans la France des années noires

Placé sous la tutelle du conseil général de l'Isère depuis la célébration du cinquantenaire de la Libération, le musée de la Résistance et de la déportation de l'Isère met en avant la spécificité de la Résistance dans ce département. Outre des expositions temporaires et l'organisation de manifestations ponctuelles, le musée abrite une exposition permanente qui propose au visiteur une présentation chronologique des événements, enrichie de développements thématiques visant à replacer l'Isère dans le contexte historique de l'époque.

Le parcours s'articule autour de cinq thèmes : l'entrée en Résistance, les maquis, la répression, la restauration de la République, et l'actualité des valeurs de la Résistance. Plus de cinq mille pièces, objets et documents d'archives évoquent la vie quotidienne et la lutte contre l'occupant, la reconstitution de lieux ou d'ambiances.

Le visiteur est invité à prolonger ce circuit chargé d'émotion par une réflexion sur les valeurs de la Résistance.

Un espace muséographique voué à la pédagogie

Le centre de documentation du musée est ouvert aux chercheurs et étudiants, mais aussi au grand public. L'inventaire informatisé des collections a permis de développer une bibliothèque comptant plus d'un millier d'ouvrages, une phonothèque, une photothèque, et une filmothèque. Le musée accueille également un espace pédagogique mis à la disposition des enseignants, avant et/ou après la visite du site.

Il est à la fois un lieu d'animation dans lequel les classes suivent des ateliers sur la Seconde Guerre mondiale, une salle multimédia, et un centre de ressources et d'information pour les élèves préparant des travaux sur la période. Qui plus est, le parcours du musée est rythmé par des textes spécifiquement destinés aux jeunes générations, écoliers ou collégiens. Conçus comme une aide à la visite, ils établissent des liens entre les éléments muséographiques, et les notions à assimiler (notamment dans le cadre des programmes scolaires).

 

Renseignements pratiques :

Musée de la Résistance et de la déportation de l'Isère

14, rue Hébert 38000 Grenoble.

Tél. 04 76 42 38 53 - Fax : 04 76 42 55 89
 

musee.mdr@cg38.fr

www.resistance-en-isere.fr

 

Accès

Par autoroute :

- Autoroutes Lyon-Grenoble , Valence-Grenoble : sortie Grenoble-Bastille

- Autoroute Chambéry-Grenoble : sortie Grenoble-Centre-ville

- Tramway : ligne A / Bus : arrêt Verdun

- Parking : place de Verdun ou rue Hébert

 

Ouverture

Le musée est ouvert tous les jours, sauf les mardis, les 25 décembre, 1er janvier, 1er mai .

- du 1er septembre au 30 juin, de 9h à 18h .

- du 1er juillet au 31 août, de 10h à 19h.

 

Visites

Visites pour les individuels : visite commentée gratuite tous les premiers dimanches du mois à 14h30.

Visites commentées pour les groupes : sur rendez-vous.

  • L'entrée du Musée. Photo Musée de Grenoble

  • Expo permanente. Photo Musée de Grenoble

  • Présentation pédagogique. Photo Musée de Grenoble

  • Chars américains à la libération de Grenoble, Photo DMPA

  • > Retourner aux résultats

    Infos pratiques

    Adresse

    14 rue Hébert 38000
    Grenoble

    Horaires d'ouverture hebdomadaires

    Lundi, mercredi, jeudi, vendredi de 9h à 18hMardi de 13h30 à 18hSamedi et dimanche de 10h à 18h

    Fermetures annuelles

    25 décembre, 1er janvier, 1er mai