Lettre d'information

Paysages de la Seconde Guerre mondiale

Paysages de la Seconde Guerre mondiale

Plages du débarquement de Normandie. © S. Compoint

Les paysages naturels et urbains transformés par la Seconde Guerre mondiale ont ceci de particulier qu’ils sont tous très différents et renvoient à un récit singulier de la guerre : les bombardements, les débarquements, les combats de la Libération, la Résistance, l’internement, la Déportation, etc. Cette partie en présente quelques-uns seulement, caractéristiques de la période, et faisant encore l’objet de projets culturels ou mémoriels innovants pour valoriser l’histoire racontée et commémorée. Aujourd’hui, plus de soixante-dix ans après, les plages habillées de vestiges, les villes reconstruites mais dont certains pans de murs racontent encore ce qui s’est passé, les espaces vides ou transformés en musées-mémoriaux, constituent la mémoire de pierre de ce conflit sans précédent. Les paysages français sont, pour l’œil de l’historien et du touriste, des témoignages inépuisables des années 1939-1945 mais aussi, pour les enseignants, des vecteurs d’enseignement de l’histoire et de la géographie et d’éducation à la citoyenneté.