Lettre d'information

Remise des prix de l’appel à projets « Commémorer autrement »

Capture_Remise_Prix_AAP_CA_20_07_2021

Mise à jour  : 21/07/2021 - Crédit photo : Lara Priolet / ECPAD / Défense
 
 
  • Les lauréats ont été officiellement annoncés par Geneviève Darrieussecq, ministre déléguée auprès de la ministre des Armées, chargée de la Mémoire et des Anciens combattants, lors d’une cérémonie qui a eu lieu le 20 juillet 2021 à l’Hôtel de Brienne.
  • Lancé en novembre 2020, l’appel à projets « Commémorer autrement » a pour objectif de développer la pratique de l’action mémorielle, en proposant des solutions face aux attentes d’un public adepte de media audiovisuels ou numériques, de nouvelles technologies ou susceptibles d’y recourir du fait de la crise sanitaire.
  • L’appel à projets « Commémorer autrement » a vocation à être reconduit selon un rythme bisannuel. La prochaine édition se déroulera en 2022-2023, sous un format renouvelé, marquant le souhait d’élargir l’appel à projets à toutes les formes d’initiatives concourant à l’objectif affiché.

 

L’appel à projets :

 L’appel à projets « Commémorer autrement » vise à soutenir des projets créatifs et innovants, favorisant et promouvant la culture de l’engagement, et permettant de s’adresser au plus grand nombre en tenant compte des quatre dimensions suivantes de l’action commémorative. Enjeux :

  • Territoriaux : allier le fort rayonnement de la mémoire et son ancrage local ;
  • Intergénérationnels : encourager l’échange de savoir entre des publics d’âges différents et agir en faveur du lien social ;
  • Citoyens : s’adresser à tous et en tous lieux ;
  • Sanitaires : développer une approche tenant compte des mesures barrières liées à la pandémie de COVID-19.

Des acteurs aussi divers que des sociétés de production, artistes, auteurs, influenceurs, établissements publics et associations, ont pu proposer des projets permettant de renouveler les pratiques commémoratives et d’y associer un travail pédagogique visant à expliquer le sens des commémorations.

 Après étude des projets, le comité de sélection, composé de représentants du ministère (Direction des patrimoines, de la mémoire et des archives (DPMA), de la Délégation à l’information et à la communication de la Défense (DICoD) et de l’Office national des anciens combattants et des victimes de guerre (ONAC-VG)) a retenu cinq projets.

 

Les lauréats :

  • « Mémoire vive : la parole aux petits enfants d’Algérie », réalisé par Paradiso production

Podcast de six épisodes qui cherche à réconcilier les mémoires au sujet de l’Algérie.

  • « Les derniers », réalisé par Hello Pro

Série de documentaires courts, diffusée en libre accès sur le Web qui retrace une rencontre avec un ancien déporté de camps de concentration.

  •  « Escape game 2.0 », réalisé par l’Association Mémorial des Finistériens, musée du fort de Montbarey

Approche ludique et augmentée de l’escape game, permettant de comprendre les commémorations.

  • « Mémoire vive », réalisé par la ville de Castelneau

Courtes vidéos ayant pour objectifs d’expliquer la nature du lieu de mémoire et l’objet des cérémonies qu’il accueille.

  • « Les 52 », réalisé par A.P.A.S.H.E.S.

Projet documentaire local qui traite de l’histoire des combattants venus d’Afrique, les « Tirailleurs Sénégalais ». Ce projet s’inscrit dans les problématiques sociétales de reconnaissance mémorielle de communautés combattantes.