Lettre d'information

Un casque de cuirassier de la ligne

© Collection Arnaud Papillon

 

A partir de 1867, l’empereur Napoléon III s’inquiète de la place de plus en plus importante que prennent ses voisins germaniques en Europe. Et pour cause, la Prusse propose de mettre un membre de sa famille sur le trône d’Espagne, alors vacant. En fin stratège, le chancelier Bismarck exploite habilement une crise diplomatique qui conduit à l’affrontement. Le 19 juillet 1870, la guerre éclate. La France est confiante dans son armée, mais c’est une lourde erreur. Au début du conflit, le rapport de force est de 250 000 hommes côté français pour 800 000 côté prussien.

L’objet présenté rappelle la mémoire de cette guerre

Ce casque, dont le modèle est directement inspiré de ceux du 1er empire, équipe les cuirassiers français lors de la guerre de 1870-1871. Il reste emblématique des désastreuses charges de Morsbronn et Froeschwiller, menées le 6 août 1870 par les brigades Michel et Bonnemains afin de dégager l'infanterie française menacée d'encerclement.