Lettre d'information

Un insigne de la RAF

L'insigne de casquette comporte les lettres RAF entourées d'une couronne de lauriers, elle-même surmontée de la couronne royale.
Créé en 1918, il reste inchangé jusqu'à la fin du règne de Georges VI. © Collection Maurice Bleicher

 

Alors qu’elles semblent inarrêtables, les armées du Reich vont connaître leur premier échec face à l’armée britannique lors de la bataille d’Angleterre.

En effet, après avoir assuré la conquête de la France, Hitler se tourne vers sa voisine outre-manche. Mais avant d’envisager un débarquement terrestre, les allemands souhaitent obtenir le contrôle de l’espace aérien. Le 30 juillet 1940, Hermann Göring, commandant en chef de la Luftwaffe, lance l’offensive.

La RAF (Royal Air Force) oppose cependant une résistance efficace. De juillet à octobre, 415 pilotes britanniques perdent la vie au cours des affrontements, mais permettent de détruire 2700 avions ennemis, forçant l’Allemagne à renoncer à son projet d’invasion.