Lettre d'information

Un insigne du comité France libre australien

Collection Maurice Bleicher

 

Dès l'été 1940, des Français expatriés et des sympathisants francophiles favorables au général de Gaulle organisent, dans les pays alliés ou neutres, des comités destinés à manifester leur soutien à la France libre. Tous les continents sont touchés par ce phénomène. Ces comités organisent des collectes de fonds en faveur de la France libre, prennent en charge le départ des volontaires et assurent des missions d'informations et de propagande.

En Australie, dès le 25 juin 1940, des Français et des Britanniques se mettent à la disposition du général de Gaulle. Les organisations qui vont soutenir la France libre vont être regroupées en une association, le "Free French Movement" qui comptera près de 2500 membres. Le "Courrier Australien", journal édité à Sidney en français, devient l'organe des Français libres en Australie.

L'organisme financier du mouvement, le "Free French Forces Appeal", transfère à la France libre 50 000 Livres sterling recueillis par l'ensemble des sous-comités dans toute l'Australie de 1941 à 1944.

A Sydney, afin de recueillir des fonds, madame Ivy Moore qui a formé la Société des amis de la France, fait réaliser un portrait du général de Gaulle monté sur un petit insigne métallique qui est vendu 1 Shilling aux sympathisants.