Lettre d'information

Un très rare insigne de radio-Londres

©Collection Maurice Bleicher

 

Le 18 juin 1940, alors que Paris est déjà occupé et que le maréchal Pétain a annoncé la veille son intention d’entamer des négociations d’armistice avec l’envahisseur nazi, la British Broadcasting Corporation (BBC) diffuse depuis Londres le premier appel du général de Gaulle. Si peu de Français l’ont entendu le jour même, il marque néanmoins l’acte de naissance de la France libre et, en témoignant d’une volonté de maintenir la France dans la guerre, indique la voie à suivre.

 

Le général de Gaulle et la poignée de Français libres réfugiés à Londres en juin 1940 dépendent entièrement du soutien anglais. Le premier ministre britannique, Winston Churchill, leur accorde quelques minutes d’antenne à la BBC et, le 14 juillet 1940, la première émission quotidienne francophone est diffusée : Ici la France (rebaptisée le 6 septembre Les Français parlent aux Français). Une autre émission, Honneur et patrie, le sera à partir du 18 juillet.

 Si la Seconde Guerre mondiale se développe sur tous les fronts, elle est en effet aussi une guerre des ondes que mène depuis Londres une équipe de journalistes et de chroniqueurs qui s’étoffe peu à peu au cours du conflit pour contrecarrer la propagande vichyste, soutenir la cause des alliés et appeler les Français à rejoindre la Résistance : Jean-Louis Crémieux-Brilhac, Pierre Dac, Pierre Brossolette, Maurice Schumann et bien d’autres interviennent ainsi au micro de la BBC.

Pour ces exilés, c’est à la fois le moyen de conserver un lien avec la France, de diffuser leur analyse du conflit en cours et d’appeler d’autres volontaires à les rejoindre. Radio Londres brise l’isolement de la France libre et confère à son chef une tribune qui, bientôt relayée par radio-Brazzaville, permet de le faire connaître.

 

L’insigne de boutonnière présenté cette semaine témoigne de cette importance de l’arme radiophonique.

 

En émail bleu foncé, son dessin évoque tout à la fois le micro et l’émetteur de la BBC diffusant dans le monde entier ses messages. La légende « ici Londres » renvoie aux programmes enregistrés depuis le sol britannique, sans doute plus particulièrement à l’émission Les Français parlent aux Français, dont l’animateur Frank Bauer était la voix, et qui débutait par la célèbre phrase « Ici Londres, les Français parlent aux Français ». De fabrication anglaise, et donc contemporain des années de guerre, cet insigne était probablement porté par les personnes travaillant pour l’émission ou par les Français voulant montrer leur soutien à radio-Londres.

 

 

Pour en savoir plus

Consultez notre page dédiée au 81ème anniversaire de l’appel du 18 juin 1940