Beaumont-Hamel

Le Caribou en bronze, monument de Beaumont-Hamel emblème du Newfoundland Regiment. Source : GNU Free Documentation License

Le 1er juillet 1916, jour du début de la bataille de la Somme, les Terre-Neuviens ont engagé leur premier combat en France.

Cette commune regroupe les villages de Beaumont, Gare-de-Beaucourt et Hamel. Ceux-ci étaient situés à l'arrière immédiat des lignes allemandes. Terre-Neuve était, à l'époque de la guerre, une colonie britannique et - à ce titre, comme tous les autres pays de l'Empire - avait levé une armée de volontaires. Le 1er juillet 1916, à 9h, les hommes du régiment terre-neuvien, à peine sortis de leurs tranchées, se trouvèrent pris sous le feu des mitrailleuses allemandes. Une demi-heure plus tard, ils n'étaient plus que 68 valides. Tous les officiers avaient été tués ou blessés. Proportionnellement aux effectifs engagés, cette action fut l'une des plus meurtrières de l'offensive de la Somme. Le village fut finalement pris le 13 novembre 1916 par le 5ème régiment écossais des Highlanders.

Dû à l'architecte paysagiste Rudolph Cochius, le parc s'étend sur 16 hectares et fut inauguré en 1925. A l'entrée, le monument à la 29e division à laquelle appartenait le régiment de Terre-Neuve. Un chemin conduit à une table d'orientation, au sommet de la butte du Caribou - appelée ainsi car elle est couronnée d'une statue de caribou en bronze, insigne du Royal Newfoundland Regiment, oeuvre du sculpteur anglais Basil Gotto -, d'où une vue d'ensemble de tout le champ de bataille permet la compréhension du "système" des tranchées. Trois plaques scellées à la base de la butte font office de mémorial national aux disparus. Un seul arbre, pétrifié, a échappé à la dévastation du lieu : c'est le squelette de "l'arbre du danger", ainsi nommé parce que situé à un point d'observation particulièrement exposé. La 1ère ligne allemande passait au fond du parc, près de la statue de l'Ecossais en kilt de la 51e division des Highlands, qui s'empara de la position ennemie le 13 novembre 1916.
De jeunes étudiants canadiens bilingues effectuent des visites guidées de début avril à fin novembre. Centre d'interprétation sur place.
Mémorial Terre-Neuvien 80300 Beaumont-Hamel Tél. : 03 22 76 70 86 Fax : 03 22 76 70 89 e-mail : newfoundland_memorial@vac-acc.gc.ca Ouvert tous les jours du 15 janvier au 15 décembre de 9h à 17h (du 1er mai au 30 octobre, de 10h à 17h).

Comité du tourisme de la somme 21 rue Ernest-Cauvin 80000 Amiens Tél. : +33 (0) 322 71 22 71 FAX : +33 (0) 322 71 22 69 e-mail : accueil@somme-tourisme.com Le Comité du Tourisme de La Somme se tient à votre disposition pour tout type de renseignements liés aux Champs de Bataille de La Somme et au Circuit du Souvenir : commémorations, moyens d'accès, modes de transport, visites guidées pour groupes et individuels, survol en hélicoptère, hébergements, etc ... Le CDT édite également une gamme de brochures sur le Tourisme de Mémoire.

Comité du tourisme de la Somme

  • Beaumont-Hamel. Source : SGA/DMPA - JP Le Padellec
  • Mémorial terre-neuvien. Source : Philippe Feret
  • Mémorial de Beaumont-Hamel. Source : SGA/DMPA - JP Le Padellec
  • Statue du Caribou.
    Source : SGA/DMPA - JP Le Padellec
  • > Retourner aux résultats

    Infos pratiques

    Adresse

    80300
    Beaumont-Hamel
    Tél. : 03 22 76 70 86 Fax : 03 22 76 70 89

    Horaires d'ouverture hebdomadaires

    Ouvert tous les jours du 15 janvier au 15 décembre de 9h à 17h (du 1er mai au 30 octobre, de 10h à 17h). Comité du tourisme de la Somme 21 rue Ernest-Cauvin80000 AmiensTél. : +33 (0) 322 71 22 71 FAX : +33 (0) 322 71 22 69 E-mail : accueil@somme-tourisme.com