Le monument américain de Montfaucon-Argonne

Vue générale. ©Mairie de Montfaucon

La butte de Montfaucon dominait tout le pays avoisinant et offrait un excellent observatoire que les Allemands occupaient depuis les premiers jours de Septembre 1914...

Montfaucon d'après E. Pognon, historien de Montfaucon 1885

L'antique collégiale domine tout le bourg en forme de magnifique couronnement... Sur un plan parallèle s'élève la masse imposante de l'Hospice... Les maisons s'étagent tout alentour de ces deux monuments sur le penchant de la colline. Cet ensemble de constructions est noyé dans un océan de verdure et d'arbres fruitiers.

 

Contexte historique

Ce monument commémore le succès de l'offensive américaine dite "Meuse-Argonne", qui fut la dernière opération d'envergure menée lors de la Première Guerre mondiale entre le 26 septembre et le 11 novembre 1918 au nord et au nord-ouest de Verdun.

Ce fut l'engagement le plus important jamais entrepris par le corps expéditionnaire américain, l'American Expeditionary Force (AEF). Les forces américaines étaient composées de dix divisions de la 1re Armée, commandées initialement par le général John Pershing. En face d'elles se trouvaient des troupes allemandes dont la plus significative était la Ve armée commandée par le général Georg Von der Marwitz.

L'attaque démarre en Argonne le 26 septembre 1918. Après des débuts prometteurs, elle s'interrompt jusqu'au 14 octobre, pour permettre une réorganisation des forces américaines engagées, qui sont désormais scindées en deux armées.

À la reprise de l'offensive, les Américains progressent entre la Meuse et la Moselle tout en se heurtant à des renforts allemands de plus en plus importants.

Début novembre, la troisième phase est enfin couronnée de succès avec le percement des défenses allemandes, qui permet à la 4e armée française de traverser l'Aisne. Les Allemands lâchant prise, la vallée de la Meuse est libérée et Sedan tombe le 6 novembre. La signature de l'Armistice met fin aux opérations.

Les Américains connurent des pertes sensibles durant cette série d'engagement : plus de 26 000 soldats furent tués, près de 100 000 blessés.

Le monument

Soucieux de conserver le souvenir de cette bataille, les Américains s'engagèrent dans la Meuse en participant à la reconstruction des infrastructures civiles (écoles, mairies…).

Ils érigèrent aussi des stèles dont certaines sont impressionnantes. Celle de Montfaucon appartient à cette catégorie.

Ce monument a été érigé par la Commission des monuments de guerre américains, une agence gouvernementale des Etats-Unis d'Amérique qui en assure également l'entretien.  C'est le site de l'ancien village de Montfaucon qui, détruit pendant la Première Guerre mondiale, fut ultérieurement reconstruit à quelques centaines de mètres à l'ouest. Juste derrière le monument subsistent les ruines de l'église de Montfaucon. Il reste très peu de l'ancien village. Point culminant entre la Meuse à l'est et la forêt d'Argonne» à l'ouest, cette colline fut la scène de nombreuses batailles sanglantes au cours de l'histoire.

L'architecte du mémorial est le new-yorkais John Russel Pope. Financé par des capitaux américains, le monument fut achevé en 1933. Il fut inauguré le 1er août 1937  par le Président de la République française, Albert Lebrun. Le président américain, Franck D. Roosevelt prononça aussi à cette occasion, depuis Washington, un discours qui fut retransmis en direct.

Le monument, d'une hauteur totale de 60 mètres, est surmonté d'une statue symbolisant la liberté. elle fait face à la ligne de front de la Première Armée américaine au matin du 26 septembre 1918 lorsque l'attaque débuta. Les visiteurs peuvent accéder à la plate-forme d'observation (les heures d'ouverture sont affichées à l'extérieur) d'où l'on jouit d'une vue magnifique sur la quasi-totalité du terrain conquis lors de cette offensive qui fut la plus grande bataille de l'histoire américaine de l'époque. La construction et l'entretien de ce monument sont sous la responsabilité de la Commission des monuments de guerre américains, une agence, gouvernementale des Etats-Unis. La libre disposition du terrain fut concédée, à perpétuité, par le peuple français. Vous pouvez obtenir de plus amples renseignements au bureau d'accueil des visiteurs près du parking, ou auprès du Surintendant du cimetière américain de Meuse-Argonne, situé à Romagne-sous-Montfaucon, à environ 9 km au nord de ce monument.

Le monument est situé à 11 km du cimetière américain de Romagne-sous-Montfaucon.

Le cimetière

Le cimetière américain (World War I Meuse-Argonne Americain Cemetery and Memorial) est situé à l'est de la commune de Romagne-sous-Montfaucon. C'est le plus grand cimetière américain d'Europe puisque les restes de 14 246 soldats  y reposent, la plupart décédés lors de l'offensive "Argonne-Meuse".

Derrière les immenses rangées de pierres tombales, une chapelle couronnée apparait, dont l'intérieur est décoré de vitraux figurant les insignes des unités américaines. Les drapeaux des nations alliées sont disposés derrière l'autel.

La carte des opérations ainsi que les noms des 954 disparus américains figurent sur des loggias commémoratives logées sur les côtés de la chapelle.

  • Le Monument de Montfaucon. Source : American Battle Monuments Commission

  • Plan d'attaque du 26 septembre 1918

  • Carte postale de la grande rue de Montfaucon

  • > Retourner aux résultats

    Infos pratiques

    Adresse

    55270
    Montfaucon-d'Argonne

    Horaires d'ouverture hebdomadaires

    Accessible toute l'année